Comment créer son entreprise de conseil avec le portage salarial

Envie de lancer votre entreprise de conseil facilement et sans prendre de risques ? Le portage salarial peut vous aider. Explications.

Le portage salarial pour faciliter la création de son entreprise

Les caractéristiques des métiers du conseil sont très bien adaptés au freelancing, quel que soit le secteur d’activité : juridique, fiscal, managérial, en communication, en logistique, en informatique, etc. Comme tout créateur de son entreprise de conseil, vous vous posez néanmoins beaucoup de questions : quel statut choisir ? Faut-il obligatoirement créer sa société ? Quelles seront mes contraintes administratives ? La création et la gestion de son entreprise peuvent être vécues comme un processus stressant et contraignant pour nombre de freelances. Pour ces derniers, le portage salarial est une bonne solution pour créer rapidement son entreprise de conseil.  Avec le portage salarial, un freelance n’a en effet pas besoin de créer sa propre société pour exercer une activité de conseil en indépendant. Le portage salarial permet en effet de lancer une activité de travailleur indépendant sans formalités administratives lourdes. Pour un freelance qui choisit le portage salarial, il s’écoule à peine quelques jours entre la finalisation d’un contrat de mission et le démarrage de cette dernière. Dès la première mission trouvée et négociée avec son client, le freelance est donc prêt pour entamer son travail sans prendre de retard. Le portage salarial simplifie aussi la vie du créateur d’entreprise au quotidien. La gestion administrative de votre activité de freelance est en effet entièrement prise en charge par la société de portage salarial. Un conseiller indépendant n’a donc pas besoin de consacrer une partie de son temps de travail à toute la gestion administrative de son activité : facturation des clients, déclarations fiscales et sociales, etc. Le portage salarial sécurise aussi les entrées d’argent du consultant en conseil. Si vous êtes freelance en portage salarial, la rémunération de vos missions vous est reversée sous forme de salaire par la société de portage qui se chargera d’avancer les sommes et du recouvrement des factures dues en cas de problèmes de paiement de votre client.

Le portage salarial pour se lancer sans risque

En tant que créateur d’une entreprise de conseil, vous cherchez également tout naturellement à minimiser les risques liés au lancement de votre activité. Il vous faut d’abord sécuriser votre parcours de freelance en acquérant toutes les compétences nécessaires à la bonne marche de votre activité de conseils. Pour cela, vous pouvez vous appuyer sur l’accompagnement d’une société de portage salarial. Cette dernière est en effet à même de vous proposer les formations qui vous permettront d’être performant dans votre prospection, dans la présentation de vos prestations et dans la négociation d’une mission. Vous serez ainsi à même de conquérir plus facilement de nouveaux clients pour pérenniser votre entreprise de conseil. De même, le portage salarial facilitera la constitution du réseau professionnel nécessaire au développement de votre activité de consultant indépendant. Sécuriser la création de son entreprise de conseil, c’est aussi penser à l’imprévu : arrêt maladie, baisse ou perte d’activité… En choisissant d’exercer une activité de conseil en portage salarial, vous vous dotez d’un filet de sécurité qui vous permettra de faire face plus facilement aux situations difficiles qui peuvent se présenter.  Avec le portage salarial, un freelance bénéficie en effet d’une protection sociale de même niveau qu’un salarié. En cas d’arrêt maladie, il a ainsi l’assurance d’être correctement indemnisé. De même, en étant conseiller indépendant porté, vous pouvez bénéficier de l’assurance chômage. En cas de baisse d’activité, les indemnités chômage peuvent  donc compléter vos revenus de freelance. Si jamais vous êtes amené à cesser votre entreprise de conseil, vous pourrez également rebondir plus facilement vers une autre activité professionnelle en percevant des allocations chômage. Lorsque l’on souhaite exercer une activité de conseil en étant freelance, le portage salarial est donc une alternative très intéressante à la création d’une entreprise de conseil. Le portage salarial permet en effet de lancer rapidement son activité de conseil en tant que consultant indépendant tout en sécurisant son parcours professionnel à court, moyen et long terme.

Événements

Lille
20/12/2019
Coaching

Décrochez vos prochaines missions lors des ateliers collectifs et intensifs de recherche de missions ABC Portage

Rouen
07/01/2020
Réunion d'information sur le portage salarial

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

Paris
09/01/2020
Réunion d'information sur le portage salarial

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

Simulez votre salaire

EN PORTAGE SALARIAL !

Réunions d’information

PROCHES DE CHEZ VOUS...

Voir les dates

FICHE PRATIQUE CONSULTANT

Besoin de conseils pour développer
votre activité de consultant ?

Télécharger

Notre newsletter


FORMATION E-LEARNING

Formez-vous au métier de consultant en
e-learning et décrochez votre certificat
de réussite !

Découvrir

ESPACE CONSULTANT

Créez, développer et gérez votre activité de
consultant grâce au bureau virtuel ABC Portage

Découvrir

ATELIERS DE COACHING

Décrochez des nouvelles missions grâce à nos
coachs spécialisés

Voir les dates

FORMATION OFFERTE

Découvrez gratuitement le métier de consultant
lors d’une journée de formation

Voir les dates

VOUS RECHERCHEZ UNE EXPERTISE ?

Vos offres de missions visibles gratuitement auprès
d’un réseau de 10 000 consultants

Voir les dates