Qui peut faire du portage salarial ?

Le portage salarial séduit de plus en plus de travailleurs désireux de se mettre à leur compte tout en bénéficiant d’une solide protection sociale et financière. Ce statut combine en effet l’autonomie de l’entrepreneuriat et la sécurité sociale associée au salariat. Quels profils d’actifs peuvent exercer une activité indépendante en tant que salarié porté ?

Les profils qui peuvent faire du portage salarial

À l’origine, le portage salarial était utilisé par les cadres seniors qui recherchent davantage d’autonomie et de flexibilité, mais sans perdre leurs avantages sociaux. Mais aujourd’hui, tout particulièrement depuis la crise sanitaire, de nombreux profils trouvent un intérêt à cette forme d’emploi. Les conditions du succès en tant que salarié porté sont la possession de compétences dans un ou plusieurs domaines et la capacité à prospecter ses clients.

Selon le dernier rapport de branche, 60 % des salariés portés sont des hommes. La moyenne d’âge se situe à 47 ans pour les hommes, contre 45 ans pour les femmes. Environ 3 salariés portés sur 4 sont des cadres.

Voici quelques-uns des types de professionnels à qui s’adresse le portage salarial :

  • Le créateur d’entreprise : il s’appuie sur la société de portage pour tester et valider son projet avant d’ouvrir sa propre structure.
  • Le retraité : une activité en tant que porté salarié lui permet de percevoir des revenus complémentaires.
  • Le freelance en recherche d’un moyen simple pour facturer ses prestations et s’assurer d’une bonne protection sociale.
  • Le cadre expérimenté désireux de basculer vers le statut d’indépendant pour valoriser ses compétences tout en touchant une rémunération attractive.
  • Le demandeur d’emploi qui souhaite cumuler les revenus issus d’une activité salariale et l’allocation chômage versée par Pôle Emploi (ARE).
  • L’actif en reconversion professionnelle qui veut découvrir la réalité du métier qui l’intéresse.
  • L’auto-entrepreneur qui a dépassé le plafond de chiffre d’affaires autorisé pour la microentreprise ou qui souhaite avoir la couverture sociale du salarié.
  • Le consultant international qui a besoin d’une solution flexible pour facturer des clients étrangers.
  • Le jeune diplômé désireux d’entrer sur le marché de l’emploi par une voie alternative au salariat classique.

Quels que soient leurs domaines d’expertise, leur projet et leurs objectifs, ces personnes profitent aux multiples avantages du portage salarial :

  • des droits sociaux complets : assurance maladie, prévoyance, cotisation aux régimes généraux de retraite de base et complémentaire, allocation chômage (sous conditions), droit à la formation ;
  • prise en charge des démarches administratives par la société de portage, permettant au consultant de se consacrer à ses missions ;
  • accompagnement personnalisé, accès à un réseau d’experts, participation à des événements professionnels organisés par la société de portage.

Les métiers compatibles avec le portage salarial

Le portage salarial s’utilise principalement pour les métiers dits « intellectuels », notamment :

  • l’informatique, le web et le digital : webdesigner, programmeur, développeur web, community manager, administrateur réseaux & DBA, consultant en systèmes d’information, chef de projet web, consultant en webmarketing SEO/SEA, expert en cybersécurité, UI-UX designer, infographiste, ingénieur en télécommunication… ;
  • la communication et le marketing : rédacteurs, responsable éditorial, consultant en analytics, chargé de communication interne ;
  • l’immobilier : mandataire immobilier, négociateur, commercial immobilier, agent immobilier, chargé d’opérations foncières, conseiller en transaction immobilière ;
  • la gestion et la finance : management de la transition, analyste financier, gestion financière, responsable d’audit, conseiller juridique et fiscal ;
  • la formation et le coaching ;
  • les ressources humaines : gestion de paie, recrutement, gestion des compétences, mobilité professionnelle, organisation du travail, gestion des risques… ;
  • l’ingénierie : agroalimentaire, génie civil, construction et BTP, énergie, électronique, aéronautique, informatique, pharmaceutique, ferroviaire… ;
  • l’industrie : concepteurs de dispositifs industriels, acheteurs, ingénieurs qualité ou consultants.

En revanche, le portage salarial n’est pas éligible aux activités commerciales (achat et vente de biens), aux services à la personne (aide-ménagère, babysitting, assistance à personne âgée ou en situation de handicap, etc.) et aux professions réglementées (avocat, notaire, pharmacien, médecin, architecte…).

Ajustez pour changer votre salaire
Mode de facturation
Au forfait Tarif journalier
Chiffre d'Affaires réalisé par mois
- de CA + de CA
Frais professionnels
Non Oui

Indépendant ou salarié ?

Optez pour les deux grâce au portage salarial

Plus de
7800 consultants
Parcours
de formation
Compte
d’activité en ligne
Offres
de missions
Label PEPS
J'obtiens le meilleur salaire possible

On vous dit tout sur le portage salarial !

1 conseiller à votre écoute
J'obtiens le meilleur salaire possible
1 processus 100% dématérialisé

Nos références