Portage salarial Belgique 

Belgique

Plusieurs travailleurs français exercent une activité professionnelle en Belgique. En effet, les employeurs proposent majoritairement des privilèges qui viennent compléter le revenu mensuel des salariés. Les opportunités d’affaires sont aussi favorisées par la dynamique économique et culturelle du pays. Pour intégrer le marché belge, les entrepreneurs français peuvent opter pour le portage salarial.  

Pour réussir un projet d’entrepreneuriat, l’état du marché fait partie des critères à considérer. Un environnement propice aux activités économiques est en effet requis. Le choix de son implantation doit être bien pensé. Cela est valable tant pour les professionnels qui restent dans le pays que pour ceux qui veulent partir à l’étranger.  

La Belgique figure parmi les destinations courantes de la main-d’œuvre française. Il s’agit d’un pays qui partage un large territoire avec la France, ce qui facilite les échanges. Le travail des indépendants n’est d’ailleurs pas limité par les frontières. Pour les Français à la recherche d’emploi et d’opportunité d’affaires, pourquoi opter pour le portage salarial Belgique ? 

Marché de l’emploi en Belgique 

La Belgique compte 190 000 Français expatriés. Plusieurs travailleurs font également le déplacement chaque jour pour aller travailler dans ce pays voisin. S’ils ont décidé d’y vivre ou d’y exercer une profession, c’est grâce à un environnement propice à la carrière professionnelle. Le coût des services et des biens y est aussi moins élevé, ce qui permet un niveau de vie plus aisé.  

Le taux de chômage enregistré en Belgique est moins important que celui de la France. Comparée aux autres pays européens, l’économie du pays connaît une performance au-dessus de la moyenne. Les opportunités qui s’ouvrent aux travailleurs se diversifient d’ailleurs sur plusieurs branches. La construction, la logistique et la distribution font partie des meilleurs recruteurs. Le secteur tertiaire comptabilise plus de 70 % des emplois dans le pays.  

La Belgique représente également une destination à privilégier pour les professionnels qui veulent développer leurs réseaux. Près de 50 nationalités sont présentes dans la capitale, ce qui favorise les échanges de diverses natures. Elle abrite, en outre, l’une des pôles de décision de l’Union européenne.  

Avantage pour les travailleurs français, la Belgique dispose d’une région entièrement francophone. Aussi, on utilise principalement la langue tricolore pour communiquer à Bruxelles. Les Français qui ne parlent pas néerlandais ou flamand peuvent s’y installer aisément. Pour trouver un emploi dans les autres régions, pratiquer les langues locales est requis.  

Les conditions de travail en Belgique présentent toutefois quelques différences avec celles de la France : 

  • L’absence du statut de cadre ; 
  • La loi n’imposant aucun seuil pour le revenu minimum ; 
  • La durée légale de travail de 38 heures par semaine ; 
  • Le droit de congés payés de 24 jours par an. 

Par ailleurs, le prélèvement d’impôt sur le salaire mensuel se fait à titre d’anticipation. La différence entre le salaire brut et le salaire net est donc notable.  

Quel est l’intérêt de travailler en portage salarial en Belgique ? 

En moyenne, un travailleur belge perçoit 3 400 euros bruts par mois. À ce salaire déjà élevé peuvent s’ajouter différents avantages extralégaux que les employeurs accordent. Certains privilèges et bonus sont tellement courants qu’ils sont presque considérés comme dus. En voici quelques-uns à titre de référence : 

  • La prime de fin d’année accordée à 74 % des travailleurs ; 
  • Les chèques-repas dont bénéficient 71 % des travailleurs ; 
  • L’assurance hospitalisation d’entreprise qui couvre près de 65 % des travailleurs ; 
  • Le treizième mois concédé à 63 % des travailleurs ; 
  • La voiture de fonction attribuée à 41 % des travailleurs.  

Les conditions de travail intéressantes font du pays un lieu de travail attractif. Des congés payés sont versés aux salariés lorsqu’ils partent en vacances d’été. La plupart des employeurs pratiquent également des horaires de travail flexibles. De plus, le salaire y connaît une hausse en parallèle avec le coût de la vie.  

Intégrer ce marché du travail séduisant peut donc susciter l’intérêt des porteurs de projets étrangers. Au lieu de créer leur propre entreprise, le portage salarial en Belgique se présente à eux comme une alternative avantageuse. Leur activité peut aussitôt démarrer lorsqu’ils intègrent une société de portage. Ils doivent juste attendre 48 heures avant d’intégrer le marché de l’emploi.  

Étant familière aux réglementations sociales et fiscales locales, l’entreprise de portage accompagne les entrepreneurs dans leurs activités en Belgique. Elle s’occupe d’ailleurs des démarches administratives au quotidien, ce qui permet aux travailleurs indépendants de se concentrer sur leurs missions. Le portage salarial représente alors un moyen de tester la viabilité du projet avant d’entamer les étapes de création d’entreprise.  

Ajustez pour changer votre salaire
Mode de facturation
Au forfait Tarif journalier
Chiffre d'Affaires réalisé par mois
- de CA + de CA
Frais professionnels
Non Oui

Indépendant ou salarié ?

Optez pour les deux grâce au portage salarial

Plus de
7800 consultants
Parcours
de formation
Compte
d’activité en ligne
Offres
de missions
J'obtiens le meilleur salaire possible

On vous dit tout sur le portage salarial !

1 conseiller à votre écoute
J'obtiens le meilleur salaire possible
1 processus 100% dématérialisé

Nos références