Portage salarial industrie

Portage salarial industrie

Travailler en freelance dans le secteur de l’industrie est une décision courageuse, mais lourde de risques. En effet, le consultant industriel qui se lance à son compte pour préserver son autonomie peut rencontrer de nombreuses difficultés. Et ce, principalement sur le plan social et financier. Travailler en portage salarial est une alternative intéressante pour se lancer en toute sécurité.

Face à l’émergence des nouvelles technologies, le secteur de l’industrie fait face à un réel besoin d’évolution et de renouveau. Le marché du travail dans ce domaine offre une panoplie d’opportunités pour les diplômés, mais également pour les professionnels en reconversion. En effet, les entreprises industrielles se renouvellent, de manière à s’ancrer plus dans l’innovation et le digital. De ce fait, les offres d’emploi fusent dans ce secteur. Les consultants industriels désirant se lancer à leur compte ont le choix entre différents statuts pour exercer leurs activités. Le portage salarial industrie est actuellement une alternative de référence pour percer dans ce domaine.

Le portage salarial pour les métiers de l’industrie

Le secteur de l’industrie fait continuellement naître de nouveaux métiers. Il s’agit d’emplois touchant entre autres à l’aéronautique, la cosmétique ou encore l’agroalimentaire. Plus de 2 millions de postes indirects et plus de 4 millions de métiers directs sont recensés dans ce domaine en France.

Les consultants industriels peuvent occuper des postes tels que :

  • Directeur industriel ;
  • Responsable maintenance ;
  • Ingénieur méthodes ;
  • Ingénieur calculs ;
  • Ingénieur conception ;
  • Responsable logistique ;
  • Responsable QHSE ;
  • Responsable bureau d’études ;
  • Etc.

Les avantages d’adopter le statut de travailleur indépendant

Bon nombre des professionnels de ce secteur désirent se lancer à leur compte en optant pour le statut de travailleur indépendant. Cela concerne particulièrement les experts qui ont acquis de l’expérience auprès d’un cabinet de consulting ou d’une entreprise industrielle. En choisissant d’exercer en freelance, ils doivent s’immatriculer en optant pour un statut juridique. Plusieurs possibilités s’offrent au consultant industriel, à savoir :

  • Le statut de micro-entrepreneur : les démarches pour créer une micro-entreprise sont relativement simples. Toutefois, le chiffre d’affaires est limité et la protection sociale n’est pas optimale ;
  • L’EIRL : ce régime, bien plus intéressant que la micro-entreprise présente, n’est pas compatible à long terme avec le poste de consultant industriel ;
  • La création d’une SASU ou d’une EURL : beaucoup plus adaptée à l’exercice du métier de ce professionnel, ce choix représente de lourdes charges administratives et financières.

Pourquoi opter pour le portage salarial industriel ?

Le consultant en industrie peut également opter pour le portage salarial pour lancer son activité. Ce régime est une alternative pour les professionnels qui désirent travailler à leur compte, mais qui veulent bénéficier des avantages réservés aux salariés. Il s’agit alors d’une forme d’emploi entre le salariat et le statut de freelance. Ce concept relie le consultant, la société de portage et l’entreprise cliente.

Le portage salarial est très prisé dans le secteur de l’industrie. La cause en est que les métiers dans ce secteur sont compatibles et facilités avec ce régime. D’un côté, le consultant se charge de trouver ses clients et de négocier ses tarifs et les conditions de réalisation des missions. De l’autre, la société de portage se charge de toutes les démarches administratives, sociales et fiscales. Cela permet au salarié porté de bénéficier des avantages des employés. Ce statut simplifié et souple est bénéfique au salarié porté pour plusieurs raisons :

  • Il est affilié au régime général de la Sécurité sociale ;
  • Il bénéficie des allocations chômage et d’une assurance retraite ;
  • Il bénéficie d’une assurance responsabilité civile professionnelle ;
  • Il peut profiter d’une mutuelle santé complémentaire ;
  • Il perçoit un salaire mensuel ;
  • Il conserve son autonomie et sa liberté quant au choix de ses clients, la fixation de ses tarifs et l’organisation de son travail ;
  • Il est exempté des tâches administratives et peut se focaliser entièrement sur son travail.
Ajustez pour changer votre salaire
Mode de facturation
Au forfait Tarif journalier
Chiffre d'Affaires réalisé par mois
- de CA + de CA
Frais professionnels
Non Oui

Indépendant ou salarié ?

Optez pour les deux grâce au portage salarial

Plus de
7800 consultants
Parcours
de formation
Compte
d’activité en ligne
Offres
de missions
J'obtiens le meilleur salaire possible

On vous dit tout sur le portage salarial !

1 conseiller à votre écoute
J'obtiens le meilleur salaire possible
1 processus 100% dématérialisé

Nos références