Définition du portage salarial

Le portage salarial est une forme d’emploi que l’on peut qualifier d’hybride et qui ouvre de nombreuses opportunités nouvelles aux actifs français. Entre le salarié et l’entrepreneur, le freelance porté dispose des avantages de l’un et de l’autre, notamment en matière d’autonomie et de protection sociale. Vous souhaitez en savoir plus sur cette pratique ? ABC Portage vous explique le fonctionnement, les avantages et répond à toutes vos questions sur le portage salarial.

Sommaire :

Qu’est-ce que le portage salarial ? La définition simplifiée

Le guide du portage salarial le définit comme une relation tripartite entre un consultant, une entreprise cliente et une société de portage salarial :

L’entreprise et la société de portage sont engagées par un bon de commande (contrat de mission). Tandis que la société de portage et le consultant sont liés par un contrat de travail. Ainsi, le consultant se charge de la recherche de ses missions. Et la société de portage s’occupe de la gestion administrative de son activité.

 

Le principal avantage pour le porté est qu’il conserve les privilèges du statut de salarié et il s’épargne la part de gestion administrative et fiscale du chef d’entreprise, de l’indépendant ou de l’auto-entrepreneur. Pour mieux comprendre, regardez cette vidéo qui explique très simplement comment lancer son activité en portage salarial.

Le portage salarial est désormais une composante majeure dans l’accompagnement professionnel des consultants. Depuis 2004, le groupe ABC Portage met à la disposition des consultants (indépendants, experts, futurs créateurs…) son savoir-faire dans la relation commerciale et humaine, afin que chacun d’entre eux puisse exprimer son talent et ses compétences en toute sérénité.

ABC Portage, pionnier dans la maîtrise de cette pratique, vous assure ainsi tranquillité, sécurité et transparence :

  • Un mode de fonctionnement clair et efficace 
  • Un interlocuteur unique 
  • Une rémunération sans surprise

Comment fonctionne le portage salarial ?

Concrètement, le consultant, ou salarié porté, est en mesure d’exercer son activité de manière indépendante pour une ou plusieurs entreprises clientes. Il signe un contrat de travail à durée déterminée ou indéterminée (CDD ou CDI) avec la société de portage salarial qui joue le rôle d’intermédiaire entre ces deux acteurs. Elle encaisse les honoraires du porté auprès de son client, puis lui reverse un salaire avec une vraie fiche de paye.

On a donc trois acteurs qui ont chacun des rôles, responsabilités et des attentes bien distincts :

Le salarié porté

Il recherche ses missions, négocie ses honoraires et tient ses engagements auprès de ses clients. Son seul devoir vis à vis du portage est de déclarer son activité (et éventuellement ses frais) en fin de mois afin de faire sa demande de salaire. Il se concentre ainsi pleinement sur son cœur de métier et se constitue un portefeuille comme un indépendant.

La société de portage salarial

Elle se charge de tout l’aspect administratif. Elle fournit un contrat de travail au porté et lui reverse son salaire en fin de mois. Son rôle va cependant au delà car elle propose aussi un accompagnement et des formations au porté dans le but qu’il développe son activité et génère plus de chiffre de d’affaires.

La société cliente

Elle signe le bon de commande émis par la société de portage afin formaliser les contours de l’intervention du porté. Elle reverses les honoraires à la société de portage selon les modalités définies dans le contrat.

Comment est calculé le salaire en portage salarial ?

Le salaire perçu par le salarié porté découle du chiffre d’affaires généré par son activité. C’est la société de portage salarial qui se charge de transformer les honoraires en salaires, puisque c’est elle qui a la charge de facturer les entreprises clientes. Les cotisations sociales, les frais de gestion de la société de portage salarial et les charges patronales sont déduits du chiffre d’affaires qu’il génère.

salaire portage salarial

Pour les salariés portés, ce calcul du salaire net se traduit généralement par la moitié du chiffre d’affaires en question. Mais grâce à ABC Portage, il est possible de faire mieux que ces 50%. Voici le découpage du calcul qui permet d’obtenir le salaire net final :

Facturation HT :

Frais de gestion administrative ABC Portage

Remboursement des frais de missions non facturés (optionnel)

Charges patronales, fiscales, indirectes (Coef de rétrocession)

Salaire Brut

Charges Salariales d’environ 20% du brut

Salaire Net compris entre 46% et 54% de la Facturation HT

Comment démarrer son activité en tant que salarié ABC Portage ?

ABC Portage peut devenir votre future société de portage salarial. Il est très simple de nous rejoindre, à condition que vous remplissiez l’ensemble des critères nécessaires à l’obtention de votre nouveau statut. Voici les grandes étapes pour nous rejoindre.

1Premier Contact avec ABC Portage
Présentation de l’offre en entretien, FAQ.

2Finalisation de la négociation commerciale avec l’entreprise cliente
ABC Portage vous apporte toute la logistique nécessaire.

3Signature de la “Convention de Portage” entre ABC Portage et vous
Ce document contractualise notre partenariat.

4Signature du “Contrat de Mission” entre ABC Portage et l’entreprise cliente
Formalisation des conditions d’exécution de la mission avec votre client.

5Signature du “Contrat de Travail” entre ABC Portage et vous
Déclaration préalable à l’embauche auprès de l’URSSAF (DPAE).

6Facturations des prestations et Versement des salaires

Quels sont les avantages du portage salarial ?

Plus que du simple portage, ABC élabore un véritable partenariat avec ses consultants. Nous calibrons votre projet personnalisé en fonction d’une étude opérationnelle, juridique et financière approfondie. Votre activité évolue dans son rythme ou dans sa forme, nous optimisons nos contrats pour rester au plus près de vos préoccupations et de vos objectifs.

avantages portage salarial
  • Les avantages de l’entreprenariat :
  • Développer une nouvelle activité
  • Accéder à l’autonomie professionnelle
  • Gérer et organiser efficacement son temps
  • Développer sa propre clientèle en toute exclusivité

Les avantages du portage salarial sont nombreux et pour certains d’entre eux ont déjà été mentionnés précédemment :

  • Le salarié porté peut bénéficier de la protection sociale couramment associée au salariat. Il relève en effet de la Sécurité Sociale, il profite d’une mutuelle et d’une assurance responsabilité civile. Par ailleurs, chaque mois il verse des cotisations pour s’ouvrir le droit au chômage (Pôle Emploi, ex Assedic) et pour sa retraite future.
  • Tout comme des salariés classiques, il est en mesure d’accéder à la formation. Pour se mettre à niveau et monter en compétence régulièrement, il peut accéder à des modules de formation dédiés à son secteur d’activité. Il offre ainsi de meilleurs services, est en mesure de répondre aux attentes de sa clientèle, et réalise de meilleures performances.
  • L’autonomie est le maître mot ! Le professionnel gère l’intégralité de son emploi du temps, sans avoir de compte à rendre à une quelconque hiérarchie. Il est totalement libre de son rythme de travail, à l’instar d’un indépendant ou d’un chef d’entreprise. Cette totale autonomie s’accompagne également d’une liberté de gestion, puisque c’est la société de portage salarial qui s’occupe de toutes ses démarches administratives. Il peut donc se concentrer sur son cœur de métier.
  • Indépendance ne rime pas forcément avec solitude. En effet, le portage salarial permet aux consultants d’élargir leur réseau professionnel. Il est possible de recourir à cette communauté, ou bien de s’en servir d’appui pour trouver de nouvelles missions. Les différents professionnels du réseau tissent des liens et peuvent travailler ensemble sur divers projets. Ils sont ainsi en mesure d’augmenter leurs chances de trouver de nouvelles missions.
  • Les salariés portés bénéficient également d’un accompagnement personnalisé, puisqu’ils sont rattachés à des directeurs régionaux et à des responsables de ressources humaines.

Qui peut devenir consultant en portage salarial ?

D’une manière générale, toute personne désireuse d’exercer une activité professionnelle de manière indépendante, sans pour autant renoncer aux avantages du salariat, peut recourir au portage salarial. Le portage salarial est ainsi ouvert à tous, sans distinction d’âge, de notoriété. Il existe cependant quelques spécificités que nous allons détailler.

profils des consultants en portage salarial ?

Quels sont les profils susceptibles de recourir au portage salarial ?

Il existe différents profils de consultants intéressés par le portage salarial, mais le principal profil est celui du cadre en recherche d’activité. Les conjonctures économiques ne sont en effet pas très propices à l’emploi. Les cadres en quête d’emploi se tournent ainsi vers le portage salarial et exercent leurs activités en forme de missions de conseils, de formation ou de transition pour élargir leur réseau et multiplier ainsi leur chance de retrouver un nouvel emploi.

Les travailleurs indépendants (ou freelances) en quête d’un statut plus sécurisant et moins contraignant, du point de vue administratif, sont aussi attirés par le portage salarial. Grâce à ce statut, ils peuvent en effet développer leur activité sans limitation de chiffre d’affaires. Ils continuent aussi en parallèle à bénéficier les avantages sociaux relatifs au statut de salarié.

Les cadres séniors à l’approche de la retraite ou qui sont déjà retraités, mais qui souhaitent continuer à valoriser leur expertise et travailler à temps partiel sont aussi intéressés par le portage salarial. Grâce à ce statut particulier, ils peuvent obtenir une rémunération tout en continuant à percevoir la pension de retraite.

Le consultant à l’international est aussi susceptible de recourir au portage salarial. Grâce à ce statut particulier, il garde les avantages sociaux relatifs au statut de salarié français, tout en effectuant des missions dans des pays étrangers.

D’autres profils de travailleurs, comme le manager de transition est aussi intéressé par le portage salarial. Ce statut de salarié porté lui apporte en effet la sécurité qu’il ne trouvera pas s’il venait à exercer son métier de manière indépendante.

Quels métiers / expertises sont les plus répandus ?

Un salarié porté délivre des services intellectuels et commerciaux. Les domaines d’expertise les plus répandus chez les consultants ABC Portage sont : informatique, communication, graphiste, marketing, ressources humaines, ingénierie, les travaux publics (BTP), immobilier, santé, audit, conseil, interprète, commercial, formateur, coach, traducteur, secrétariat, assistanat, manager de transition et toutes les autres professions intellectuelles.

Il faut pourtant noter que les personnes qui exercent une profession libérale réglementée ne peuvent pas recourir au portage salarial.

Pour quel types de clients ?

Le statut du portage salarial implique de délivrer des prestations de nature intellectuelle. Ces services doivent être destinés à des entreprises, des centres de formation ou encore des écoles. Il n’est pas possible cependant de fournir des prestations à des particuliers. Un salarié porté doit donc être un professionnel qualifié et expérimenté dans son domaine.

Y-a-t-il un salaire minimum en portage salarial ?

Les objectifs de rémunération mensuelle tournent généralement autour de 2 000 euros net au minimum. Depuis les réformes et l’ouverture du système aux non-cadres, le salaire minimal équivalent temps plein est descendu à 2.380 euros bruts, soit 75% de la Sécurité sociale.

Le portage salarial en résumé

💡 Qu’est-ce que le portage salarial ?

Une forme d’emploi entre le salarié et l’entrepreneur qui permet à un freelance de bénéficier des avantages de l’un et de l’autre, notamment en matière d’autonomie et de protection sociale.

⚙️ Comment ça fonctionne ?

Le salarié porté exerce son activité de manière indépendante pour des entreprises clientes. Il signe un contrat de travail avec la société de portage salarial qui joue le rôle d’intermédiaire entre ces deux acteurs.

💼 Qui peut faire du portage salarial ?

Le portage salarial s’adresse à des experts proposant des prestations intellectuelles. Un salaire mensuel minimal de 2380€ bruts (équivalent temps plein) est requis.

💸 Quel salaire en portage salarial ?

Le calcul du salaire net se traduit généralement par la moitié du chiffre d’affaires généré. Mais grâce à ABC Portage, il est possible de faire mieux que ces 50%.

Rejoindre ABC, c’est avoir l’assurance de nouer un partenariat équitable et fiable dans le cadre de votre activité professionnelle. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez d’autres questions à nous adresser ou si vous souhaitez faire partie de notre réseau en tant que salarié porté.

Événements

Simulez votre salaire

EN PORTAGE SALARIAL !

Réunions d’information

PROCHES DE CHEZ VOUS...

Voir les dates

OFFRES DE MISSIONS

Consultez les offres de missions et
postulez en ligne gratuitement

Voir les offres

FICHE PRATIQUE CONSULTANT

Besoin de conseils pour développer
votre activité de consultant ?

Télécharger

FORMATION E-LEARNING

Formez-vous au métier de consultant en
e-learning et décrochez votre certificat
de réussite !

Découvrir

Notre newsletter