Cumul SASU portage salarial

Cumul SASU portage salarial

Le Code du travail autorise les travailleurs indépendants à combiner leur statut juridique avec le portage salarial. Ce cumul de statuts permet au professionnel de conserver sa liberté et son autonomie. De plus, le salarié porté bénéficie des avantages prodigués par la société de portage. Cumuler le statut de SASU avec celui de salarié porté nécessite de prendre certaines précautions.

Le statut de travailleur indépendant attire de plus en plus de professionnels et de jeunes diplômés en France. Et pour cause, travailler en freelance permet de conserver son autonomie et sa liberté, sans aucun lien de subordination. Bon nombre de freelances choisissent la SASU comme statut juridique, étant donné sa flexibilité. Toutefois, en travaillant à son compte, un travailleur indépendant ne bénéficie pas d’une bonne sécurité financière et sociale. Le Cumul SASU portage salarial est une alternative intéressante pour protéger son patrimoine et veiller au bon développement de son activité. Cette mise en place permet au freelance de percevoir plus de revenus, en bénéficiant d’un accompagnement et d’une protection optimale.

Est-ce possible de cumuler statut SASU et portage salarial ?

Travailler en freelance est avantageux pour diverses raisons, mais présente également des inconvénients. Le professionnel qui travaille à son compte ne profite pas d’une protection quant à l’exercice de son métier. La principale limite à la pérennité de l’activité d’un freelance est sa situation financière. Le travailleur indépendant ne perçoit pas de revenus constants et stables, ce qui peut fortement nuire à son développement. En cas d’éventuelle faillite, il peut perdre l’intégralité de son patrimoine professionnel et personnel.

Pour bénéficier d’une protection et d’un accompagnement, il est possible de cumuler le statut de freelance et le portage salarial. En effet, le Code du travail autorise le consultant qui travaille avec une société de portage à exercer plusieurs activités. Il peut travailler en même temps à son compte et occuper un poste de salarié dans une autre entreprise de portage. Les travailleurs indépendants ont la possibilité de définir comme statut principal celui de salarié porté ou de freelance.

Cumuler le statut de SASU et le portage salarial s’avère être une alternative intéressante pour les travailleurs indépendants. Être freelance est avantageux pour sa flexibilité et les avantages qu’il procure à son président associé unique. Ce dernier est affilié au régime général de la Sécurité sociale et profite d’une bonne assurance vieillesse.

De plus, la société n’a pas à payer de cotisations sociales dans le cas d’une absence de rémunération. Si le freelance souhaite cumuler le portage salarial à son statut SASU, il est essentiel de :

  • Veiller à ce que son contrat de dirigeant salarié n’est pas indiqué à temps complet ;
  • Éviter de négliger son entreprise en conservant un bon chiffre d’affaires afin de veiller à son bon fonctionnement ;
  • Prévoir un chiffre d’affaires conséquent de missions pour l’entreprise de portage.

Comment cumuler des activités professionnelles en SASU et portage salarial ?

Combiner le statut SASU et celui de salarié porté est avantageux sur le plan financier et sécuritaire. En effet, en cumulant les activités, le freelance sécurise son projet et développe sa société à son rythme. De plus, cela donne la possibilité de multiplier ses revenus, d’acquérir de nouvelles compétences et d’élargir son réseau. Travailler avec une société de portage salarial permet aux micro-entrepreneurs en phase de dépasser le chiffre d’affaires maximum autorisé.

Avant de mettre en place le cumul de statuts, il est indispensable d’adopter certaines précautions. Il faut que le freelance vérifie si sa principale activité est compatible avec les conditions requises pour travailler en portage salarial. Afin de bénéficier des avantages du cumul des activités professionnelles SASU et du portage salarial, il est nécessaire de :

  • Bien répartir ses horaires de travail : bien que le Code du travail autorise le cumul des deux statuts, il est interdit de dépasser la durée maximum légale de travail hebdomadaire. Il faut de se ménager pour pouvoir exécuter les missions de sa SASU et de son entreprise de portage correctement ;
  • Rester loyal envers sa société : le travailleur indépendant peut choisir lui-même les missions et les clients avec lesquels il souhaite collaborer. Et ce, par l’intermédiaire du portage salarial. Il est important de veiller à ne pas exécuter de missions pour les concurrents de sa SASU. Le but est de préserver la pérennité de son activité.
Ajustez pour changer votre salaire
Mode de facturation
Au forfait Tarif journalier
Chiffre d'Affaires réalisé par mois
- de CA + de CA
Frais professionnels
Non Oui

Indépendant ou salarié ?

Optez pour les deux grâce au portage salarial

Plus de
7800 consultants
Parcours
de formation
Compte
d’activité en ligne
Offres
de missions
Label PEPS
J'obtiens le meilleur salaire possible

On vous dit tout sur le portage salarial !

1 conseiller à votre écoute
J'obtiens le meilleur salaire possible
1 processus 100% dématérialisé

Nos références