Portage salarial chasseur immobilier

Popularisé par des émissions telles que « Chasseur d’appartement », le métier de chasseur immobilier est en plein essor en France. Grâce à sa parfaite connaissance du marché local, ce professionnel recherche tous types de biens pour le compte de ses clients. Il peut être sollicité pour trouver une maison, un appartement, des locaux commerciaux, des entrepôts des bureaux…

chasseur immobilier

Devenir chasseur immobilier indépendant

Le métier de chasseur immobilier

Le chasseur immobilier est mandaté pour le futur acquéreur d’un bien immobilier pour mener la prospection sur le marché immobilier en son nom. Il lui prodigue également des conseils et un accompagnement personnalisé du début à la finalisation de son projet. À la différence de l’agent immobilier ou du négociateur, le chasseur ne s’occupe pas de vente.

Ses missions sont variées :

  • analyser les besoins et envies de chaque client ;
  • mener les recherches en mobilisant différentes sources : étude des petites annonces, contact avec les agences immobilières et autres professionnels de l’immobilier, discussions avec les concierges d’immeubles ;
  • pré-visiter les biens sélectionnés afin de vérifier leur adéquation avec les exigences du client puis organiser des visites pertinentes au client ;
  • mettre en relation le client et le propriétaire ;
  • négocier le prix ;
  • accomplir les formalités administratives jusqu’à la signature de l’acte définitif devant le notaire.

Et c’est grâce à sa connaissance affinée du marché sur un secteur géographique et à son réseau que le chasseur de biens immobiliers peut donner satisfaction à ses clients.

Suivre une formation juridique spécifique à l’immobilier est donc indispensable pour offrir des services de qualité. Cette formation doit porter sur plusieurs aspects :

  • l’estimation immobilière ;
  • les contrats et leurs implications (mandat de recherche, promesse et compromis de vente, acte authentique) ;
  • les bases en matière de bâtiment pour repérer les éventuelles malfaçons ;
  • la négociation commerciale.

Certaines sociétés spécialisées dans l’immobilier assurent également la formation de leurs chasseurs immobiliers et les assistent dans leur montée en compétences et le développement de leur autonomie.

Pourquoi travailler en portage salarial quand on est chasseur immobilier ?

Le chasseur immobilier qui détient une carte de transaction professionnelle (appelée carte T) en son nom peut travailler à son propre compte. Pour rappel, la loi Hoguet impose l’obtention de cette autorisation auprès de la préfecture pour exercer ce métier (cette règle s’applique également à l’agent immobilier).

Outre la possession de la carte T, le chasseur immobilier doit satisfaire à d’autres obligations :

  • la souscription d’une assurance responsabilité professionnelle (RCP) pour indemniser les clients contre les conséquences pécuniaires de ses actions ;
  • la souscription d’une garantie financière ;
  • la signature d’un mandat de recherche par le client, qu’il soit semi-exclusif ou exclusif. Ce document doit inclure les coordonnées des deux parties, la nature et la durée du monde, les caractéristiques du bien recherché, les honoraires du mandataire, ainsi que différents articles du Code de la consommation ;
  • la transparence concernant ses honoraires sur la base du récapitulatif des heures consacrées à la recherche d’un bien pour chaque client en particulier ;
  • la rémunération uniquement au résultat (le client achète l’un des biens proposés par le chasseur) et l’interdiction de réclamer des frais de recherches ou de dossier.

Dans le cas contraire, ou lorsqu’il souhaite exercer dans un cadre juridique sécurisé, il peut devenir salarié d’une agence immobilière ou d’un cabinet de chasseurs immobiliers. Ce dernier type de structure est en plein essor, mais généralement, celles-ci ne possèdent pas de vitrine physique puisqu’elles n’ont pas de biens à proposer.

Le portage salarial dans l’immobilier représente ainsi une solution avantageuse pour le chasseur, puisque :

  • Il peut démarrer son activité commerciale sans créer une entité juridique dédiée, ce qui implique une procédure chronophage, en utilisant la carte professionnelle de la société de portage. Son patrimoine personnel est parfaitement à l’abri.
  • Il bénéficie du statut de salarié grâce au contrat de travail signé avec la société de portage en même temps que la convention. À ce titre, ses commissions sont transformées en salaire, formalisées par une fiche de paie, indispensable pour souscrire un crédit bancaire ou réaliser d’autres projets importants. En outre, il a droit à une protection sociale complète incluant l’Assurance maladie, la prévoyance, la retraite, l’assurance chômage, le droit à la formation professionnelle.
  • Il est en outre couvert par l’assurance responsabilité civile professionnelle souscrite par la société de portage.
  • Il ne perd pas de temps avec les tâches administratives, comptables, sociales, fiscales, ainsi que la facturation et le recouvrement de ses honoraires.
  • Il gère son temps à sa guise, ce qui lui permet de mieux concilier ses impératifs personnels et professionnels.
  • Sa rémunération est sécurisée pendant les périodes où il ne conclut aucune transaction.
  • Il a la possibilité de cumuler les revenus issus de son activité en portage salarial avec ceux d’une autre activité effectuée en tant qu’autoentrepreneur.

Quelle est la rémunération d’un chasseur immobilier ?

En moyenne, le chasseur immobilier gagne 3 000 € par mois à ses débuts et potentiellement, beaucoup plus au cours des années suivantes. Cependant, cette rémunération est très variable, en fonction de plusieurs facteurs :

  • le type et la valeur moyenne des biens chassés, puisque ses honoraires représentent un pourcentage du prix de vente du bien ;
  • le nombre de transactions conclues ;
  • le montant de ses charges en fonction de son statut juridique, notamment les cotisations sociales obligatoires et les frais de fonctionnement (abonnement téléphonique et internet, cartes de visite, publicité, création d’un web, frais de déplacement, abonnements à des bases de données ou services immobiliers, etc.).

Il faut garder en tête que l’activité de transaction immobilière est très fluctuante. Le chiffre d’affaires du chasseur est donc susceptible de varier considérablement d’un mois à l’autre, voire être nul certains mois. Une estimation annuelle des revenus est donc conseillée pour ensuite prévoir son salaire mensuel.

Pourquoi choisir de faire appel à une société de portage salarial ?

Une société de portage salarial sérieuse permet au chasseur immobilier de se consacrer pleinement et sereinement à ses recherches de biens. Il a la garantie que tout le volet administratif est correctement géré et qu’il va toucher le salaire qui lui revient après déduction des différentes charges obligatoires.

Une entreprise de portage adhérente au syndicat PEPS est préférable. Non seulement elle répond à certains critères de professionnalisme, mais on engagement à respecter les dispositions de la charte de déontologie assurent ses salariés portés du respect de la réglementation du portage et de la transparence sur ses pratiques.

Ajustez pour changer votre salaire
Mode de facturation
Au forfait Tarif journalier
Chiffre d'Affaires réalisé par mois
- de CA + de CA
Frais professionnels
Non Oui

Indépendant ou salarié ?

Optez pour les deux grâce au portage salarial

Plus de
7800 consultants
Parcours
de formation
Compte
d’activité en ligne
Offres
de missions
Label PEPS
J'obtiens le meilleur salaire possible

On vous dit tout sur le portage salarial !

1 conseiller à votre écoute
J'obtiens le meilleur salaire possible
1 processus 100% dématérialisé

Nos références