Portage salarial agent immobilier

Le métier d’agent immobilier reste très porteur sur un marché français toujours dynamique. De nombreux professionnels choisissent de l’exercer en indépendants. Le portage salarial leur garantit à la fois l’indépendance et la sécurité avec une protection sociale complète. Ce guide aborde tous les points essentiels à connaître pour devenir agent immobilier porté.

Le métier d’agent immobilier

L’agent immobilier est l’intermédiaire entre le vendeur et l’acheteur de biens immobiliers, ou encore entre le bailleur et le locataire. Les transactions peuvent porter sur des terrains à bâtir, des appartements, des maisons, des immeubles de bureaux, des murs commerciaux ou des locaux industriels ou encore des fonds de commerce.

Les tâches de l’agent immobilier

Pour cela, il prospecte, évalue les biens et fait signer des mandats de vente ou de location, puis diffuse des annonces. Il assure également les visites par les acheteurs ou locataires potentiels, et les conseille. Enfin, il mène la négociation avec le propriétaire jusqu’à la conclusion du contrat de l’acte de vente ou du contrat de bail.

Au cours de ce processus, des tâches peuvent lui être confiées : rédaction de l’avant-contrat, rédaction des annonces détaillées, vérification des documents, suivi de la réalisation des diagnostics obligatoires, administration de biens (recouvrement des loyers, entretien, etc.), recherche des meilleures conditions de crédit logement.

L’accès au métier par la formation

L’accès à ce métier requiert des savoirs, savoir-faire et savoir-être spécifiques acquis grâce à une formation courte (niveau bac + 2) ou longue avec une spécialisation (niveau bac + 5).

Au niveau bac + 2, pour devenir rapidement opérationnel

  • BTS ou DEUST Professions immobilières (PI) ;
  • DEUST Administrateur de biens ;
  • BTS Management Commercial Opérationnel (MCO) ;
  • BTS Commercial, option Management des Unités Commerciales (MUC) ;
  • BTS Négociation et Relation Client (NRC).

Au niveau bac + 3

  • Licence pro carrière de l’immobilier ;
  • Licence pro gestion et administration de biens ;
  • Licence pro transaction et commercialisation de biens immobiliers ;
  • Licence pro gestion et développement de patrimoine immobilier ;
  • Licence pro droit et gestion immobilière ;
  • Licence pro activités juridiques, spécialité métiers du droit de l’immobilier
  • Bachelor en immobilier ;
  • BUT gestion administrative et commerciale (GACO).

Au niveau bac + 5 pour prétendre directement à un poste à responsabilité

  • Master spécialisé en Maîtrise d’Ouvrage et Gestion Immobilière ;
  • Master pro droit immobilier ;
  • Master pro droit de l’urbanisme et de l’immobilier ;
  • Master pro Métiers de l’immobilier et de l’urbanisme ;
  • Master pro droit patrimonial, immobilier et notarial, spécialité droit et métiers des assurances ;
  • Mastère en immobilier ;
  • Diplôme d’école de commerce ;

Il existe par ailleurs en France des écoles privées qui proposent des formations spécialisées dans l’immobilier et sanctionnées par des diplômes allant du niveau bac + 2 jusqu’au niveau bac + 5 :

  • L’École française de l’administration de biens (Efab) ;
  • L’École supérieure des professions immobilières (Espi) ;
  • L’École supérieure de l’immobilier (ESI) ;
  • L’Institut du management des services immobiliers (Imsi) ;
  • L’École du syndicat français de l’immobilier, plus connue sous le nom de VHS Business School.

La formation d’agent immobilier doit être complétée par la détention d’une carte professionnelle délivrée par la Chambre de Commerce et d’Industrie (et non plus la préfecture). Sa durée de validité est fixée à 10 ans avec obligation de renouvellement au terme de ce délai.

Capitaliser sur l’expérience

Les personnes qui ne disposent pas d’un diplôme relatif à l’immobilier, mais sont salariées d’une agence immobilière détentrice de la carte professionnelle depuis de nombreuses années peuvent, sous certaines conditions, exercer le métier d’agent immobilier. Les critères d’éligibilité varient selon les profils :

  • Pour les non-bacheliers n’ayant pas le statut de cadre : minimum 10 ans d’expérience ;
  • Pour les non-bacheliers ayant le statut de cadre : minimum 4 ans d’expérience ;
  • Pour les bacheliers : minimum 3 ans d’expérience.

Alternativement, tous les professionnels qui justifient d’au moins 3 années d’expérience dans l’immobilier ont la possibilité de demander une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) pour obtenir leur carte professionnelle d’agent immobilier.

Pourquoi travailler en portage salarial quand on est agent immobilier ?

Exercer le métier d’agent immobilier sous le statut de salarié porté présente plusieurs avantages.

Une meilleure protection sociale

Par rapport à un agent commercial indépendant, l’agent immobilier en portage salarial paie des cotisations plus importantes, mais bénéficie d’une couverture beaucoup plus étendue, identique à celle d’un salarié « classique ». Il a ainsi droit à l’assurance maladie, à la prévoyance, à la mutuelle d’entreprise, à l’affiliation au régime général de la retraite, à l’assurance chômage en cas d’arrêt de l’activité, aux congés payés et à la formation professionnelle.

Une totale indépendance

Alors que l’agent immobilier employé d’une agence est soumis à une hiérarchie, le portage salarial immobilier permet l’agent d’être totalement indépendant. L’absence de lien de subordination lui évite d’avoir à suivre des ordres ou des directives, de respecter des horaires, d’atteindre un certain niveau de performance, etc. Il choisit lui-même ses prestations, ses clients, ses honoraires, ses horaires de travail…

Un accès facilité au crédit bancaire

En portage salarial, il est possible de lisser les honoraires d’une mission de grande ampleur sur plusieurs mois afin de toucher un salaire fixe à une date précise. De plus, le versement de la rémunération mensuelle donne lieu à la remise d’une fiche de paie. La régularité des revenus et la sécurité de l’emploi facilitent l’obtention d’un financement ou d’un prêt à un taux attractif, contrairement aux agents commerciaux indépendants et aux autoentrepreneurs.

La possibilité de cumuler des revenus

L’agent immobilier porté peut cumuler ses commissions avec des revenus tirés d’une autre activité professionnelle, à condition que celle-ci ne consiste pas à représenter d’autres agences simultanément, auquel cas il se rend coupable de concurrence déloyale.

Quelle est la rémunération d’un agent immobilier en portage salarial ?

Le salaire net d’un agent immobilier en portage salarial se calcule en 5 étapes sur la base du chiffre d’affaires (CA) hors taxes facturé. Ce CA HT s’obtient lui-même en multipliant le Taux Moyen Journalier (TJM) ou horaire (TMH) par le nombre de journées ou d’heures effectivement consacrées à la mission.

  • Étape 1 : calcul du « solde disponible » en déduisant les frais de gestion de la société de portage (entre 5 % et 15 %) du CA HT.
  • Étape 2 : soustraction des frais professionnels du solde disponible (environ 30 %) pour obtenir la « masse salariale ».
  • Étape 3 : prélèvement des cotisations sociales patronales (entre 43 % et 48 % du CA HT) pour déterminer le salaire brut.
  • Étape 4 : prélèvement des cotisations sociales salariales (20 % à 22 % du CA HT) pour connaître le salaire net.
  • Étape 5 : ajouter le remboursement des frais professionnels au salaire net pour définir la rémunération nette à verser au salarié porté.

Pourquoi choisir de faire appel à une société de portage salarial

Signer un contrat avec une société de portage salarial permet à l’agent immobilier de se décharger des contraintes administratives afin de se focaliser sur ses missions et sur la prospection. Cette dernière se charge en effet :

  • de rédiger les contrats (avec le travailleur freelance et avec l’entreprise cliente) ;
  • de facturer les commissions convenues entre l’agent immobilier porté et le client ;
  • d’encaisser le paiement ;
  • d’effectuer les déclarations sociales et fiscales ;
  • de calculer et verser les cotisations aux différents organismes sociaux ;
  • de payer le salaire du collaborateur en portage, accompagné de sa fiche de paie.

En outre, grâce aux ateliers de formation organisés pour ses salariés portés, ces derniers développent leurs compétences et offrent des services de qualité aux entreprises clientes.

Ajustez pour changer votre salaire
Mode de facturation
Au forfait Tarif journalier
Chiffre d'Affaires réalisé par mois
- de CA + de CA
Frais professionnels
Non Oui

Indépendant ou salarié ?

Optez pour les deux grâce au portage salarial

Plus de
7800 consultants
Parcours
de formation
Compte
d’activité en ligne
Offres
de missions
Label PEPS
J'obtiens le meilleur salaire possible

On vous dit tout sur le portage salarial !

1 conseiller à votre écoute
J'obtiens le meilleur salaire possible
1 processus 100% dématérialisé

Nos références