Consultant SEA

Le consultant SEA est chargé d’améliorer la visibilité d’un site internet grâce à des outils payants. Pour exercer le métier, il est conseillé de suivre au minimum 2 ans d’études universitaires sur l’e-commerce ou le marketing. Cette profession bénéficie d’un salaire intéressant, le gain pouvant excéder les 50 000 euros pour les plus expérimentés.

Avec les changements constants d’Internet, les habitudes des clients évoluent. Ainsi, il est devenu indispensable pour les entreprises d’adopter une stratégie de marketing digital efficace pour s’adapter à cette évolution. Leur site doit bénéficier d’une bonne position sur les moteurs de recherche et être ainsi visible par les internautes. Avec la présence web accrue et la prolifération des sites internet, le déploiement de stratégie payante est nécessaire. Les entreprises sollicitent alors l’intervention d’un consultant SEA, aussi appelé expert SEA. Ce professionnel dirige les campagnes de création de trafic basées sur le référencement sponsorisé. Le consultant SEA salaire est détaillé dans cet article.

Qu’est-ce qu’un consultant SEA ?

Un consultant SEA ou Search Engine Advertising assure la mise en place d’une stratégie de référencement payant de site internet. Il étudie les différentes possibilités permettant de bien se positionner et de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche. L’objectif de son intervention réside donc dans l’utilisation d’un montant minimal pour un effet optimal. Il cherche à maximiser l’audience du site et le taux de conversion des visiteurs.

Pour y procéder, le consultant SEA prend contact avec les moteurs de recherche. Il achète des mots-clés pour que le site soit bien référencé et s’affiché en premières pages. L’optimisation de la qualité du contenu peut aussi lui être confiée. Il travaille sur la notoriété et l’e-réputation d’un site en étant actif sur les réseaux sociaux.

Après le déploiement d’une approche sponsorisée, le consultant porte un regard sur les résultats obtenus. L’analyse de la performance et l’établissement de rapports d’activités font partie de ses missions. Il peut ainsi apporter des améliorations à la stratégie digitale choisie en effectuant une veille concurrentielle.

Comment devenir consultant SEA ?

Le métier de consultant SEA est accessible dès le niveau Bac. Une spécialisation en référencement et community management auprès de Com’art peut par exemple s’effectuer.

Suivre des études plus poussées est toutefois recommandé pour optimiser les possibilités d’exercer le métier. En effet, les entreprises recherchent généralement un candidat avec une formation de bac + 3 minimum. Ces formations peuvent ainsi être suivies :

  • Une licence professionnelle en e-commerce et marketing numérique ;
  • Une licence en gestion de la relation client et e-commerce
  • Un master en marketing des technologies innovantes ;
  • Un mastère spécialisé en marketing digital télécom-école management ;
  • Un mastère spécialisé en management de la communication numérique, etc.

Plusieurs universités, comme ESVA, IUT, ESLSCA, Inseec Business School et ATC, proposent ces formations.

Être titulaire d’un certain diplôme n’est pas suffisant pour devenir un consultant SEA. Il faut suivre les nouvelles pratiques relatives au référencement sponsorisé. Ceux qui souhaitent exercer ce métier procèdent alors à une auto-formation pour être à l’affût des évolutions.

Quel est le salaire d’un consultant SEA ?

Un consultant SEA voit sa rémunération varier en fonction de l’organisation pour laquelle il travaille. Pour un freelance, le tarif dépend notamment de la mission confiée.

Si le professionnel fait ses débuts dans une agence digitale, son revenu mensuel environne les 1 800 euros. Il a pourtant la possibilité de gagner plus dans une agence experte. Son salaire brut peut atteindre les 2 500 euros bruts par mois, soit 30 000 euros par an.

Après avoir exercé le métier pendant quelques années, le professionnel gagne environ 3 000 euros bruts mensuels. Un jeune cadre en consultance bénéficie alors d’une rémunération moyenne de 36 000 euros par année. Si son expérience dépasse les 5 ans, il peut prétendre à un salaire supérieur à 45 000 euros annuels. Le salaire minimal pour le métier de consultant SEA est estimé à 21 000 euros bruts annuels. Les mieux rémunérés peuvent toucher plus de 50 000 euros.

Ajustez pour changer votre salaire
Mode de facturation
Au forfait Tarif journalier
Chiffre d'Affaires réalisé par mois
- de CA + de CA
Frais professionnels
Non Oui

Indépendant ou salarié ?

Optez pour les deux grâce au portage salarial

Plus de
7800 consultants
Parcours
de formation
Compte
d’activité en ligne
Offres
de missions
J'obtiens le meilleur salaire possible

On vous dit tout sur le portage salarial !

1 conseiller à votre écoute
J'obtiens le meilleur salaire possible
1 processus 100% dématérialisé

Nos références