Est-ce possible de travailler depuis l’étranger en portage salarial ?

Le portage salarial à l'international ? C'est possible !Vous le savez, le portage salarial est une forme de travail permettant d’allier la sécurité du salariat à la liberté de l’indépendant. Or, vous l’ignoriez peut-être, mais le portage salarial peut être utilisé pour réaliser des missions à l’international. C’est un cas de figure relativement rare mais tout à fait possible. Et bien souvent, c’est une sacrée opportunité pour le consultant porté qui pourra alors avoir une expérience à l’étranger. Cette solution permet en outre de s’affranchir de la création d’une structure.

Alors, comment se lancer dans le portage salarial à l’international ? Quels sont les avantages du portage salarial en cas de mission à l’étranger ? Comment choisir le statut idéal en fonction de la mission qui vous est proposée ? De quelles libertés jouissez-vous réellement en tant que salarié porté à l’international ? Aujourd’hui, ABC Portage fait le point.

Le travail à l’heure de la mondialisation

Il est évident qu’à l’heure actuelle, la mondialisation est le maître mot. Les étudiants ont souvent l’opportunité de partir à l’étranger pour terminer leur cursus universitaire, et c’est une réelle chance. En effet, ceux qui ont une expérience à l’international trouvent souvent plus facilement un travail. Mais si vos études ne vous ont pas permis d’acquérir cette expérience, ce n’est pas forcément trop tard ! En effet, si vous êtes consultant spécialisé, vous pouvez profiter du portage salarial pour partir travailler à l’étranger. Cette solution de travail n’apporte pas uniquement la sécurité du salaire et la liberté dans la gestion de ses missions. Elle ouvre également de nombreuses portes aux professionnels qui peuvent se voir confier une mission à l’étranger. Les départements de portage salarial consacrés à l’international se développent depuis plusieurs années maintenant, et ce n’est pas un hasard. De nombreuses entreprises internationales, notamment en Asie et en Afrique, sont à la recherche du savoir-faire français. De ce fait, des missions sont régulièrement proposées aux étrangers, mais il n’est pas simple d’y répondre. Avec le portage salarial, vous travaillez en toute sécurité, y compris à l’international !

Une structure française à l’étranger

Le portage salarial va permettre à un expert autonome et indépendant d’effectuer des missions auprès d’entreprises clientes. En réalité, il s’agit donc d’une relation tripartite, entre une entreprise cliente, un indépendant et une entreprise de portage salarial. La démarche reste exactement la même à l’étranger. Le porté reste totalement autonome dans le démarchage de ses clients, que ce dernier soit français ou étranger. Il est de ce fait possible d’utiliser une structure française pour travailler à l’étranger, ce qui facilite grandement les démarches. En effet, en Asie par exemple, un travailleur indépendant devra monter une société dans le pays attaché à l’entreprise. S’il travaille en portage salarial, il n’aura pas à passer par cette étape et pourra tout simplement remplir sa mission à l’international, en étant protégé par la société de portage salarial. Toutes les démarches sont directement gérées par cette dernière, ce qui constitue un gain considérable de temps et d’argent ! Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que le portage salarial à l’étranger est sans aucun doute la manière la plus simple et la plus facile de travailler à l’étranger.

Le statut du salarié porté à l’étranger

Si vous travaillez à l’étranger en tant que consultant international porté, vous pourrez être soit détaché soit expatrié. En réalité, le détachement permet tout simplement de continuer à bénéficier du régime français de la sécurité social. Cela n’est possible que si le salarié appartient à une entreprise française. Mais il est également possible d’être expatrié. C’est une option que peut vous êtes proposé dans le cadre du portage salarial. Cela signifie que vous ne relevez plus du régime français de la sécurité sociale, mais que vous pouvez tout à fait vous inscrire auprès de la Caisse des Français de l’étranger (CFE). Généralement, la société de portage salarial dont vous dépendez vous proposera plutôt le détachement qui reste bien souvent le plus avantageux lorsque la mission est considérée comme de courte durée, c’est-à-dire lorsqu’elle dure moins de 6 mois. En revanche, lorsque la mission est supérieure à 6 mois (une mission de portage salarial peut durer jusqu’à trois ans maximum), alors la société de portage aura tendance à préférer l’expatriation. Sachez que le salarié porté peut généralement choisir son niveau de couverture sociale car ce dernier a une incidence sur sa rémunération.

Vous l’aurez compris, si vous rêvez de travailler à l’international et d’avoir l’opportunité de développer votre expérience professionnelle à l’étranger, le portage salarial peut représenter une chance inestimable. C’est sans aucun doute la solution la plus rapide et la plus adaptée pour éviter les longues démarches liées à une expatriation. Surtout si les missions sont sur le court terme ! Les sociétés de portage salarial peuvent vous accompagner et vous aider à choisir le statut qui correspond à vos projets et à vos ambitions !

Plus d’informations sur le portage salarial international

Événements

Simulez votre salaire

EN PORTAGE SALARIAL !

Réunions d’information

PROCHES DE CHEZ VOUS...

Voir les dates

OFFRES DE MISSIONS

Consultez les offres de missions et
postulez en ligne gratuitement

Voir les offres

FICHE PRATIQUE CONSULTANT

Besoin de conseils pour développer
votre activité de consultant ?

Télécharger

FORMATION E-LEARNING

Formez-vous au métier de consultant en
e-learning et décrochez votre certificat
de réussite !

Découvrir

Notre newsletter