Devenir formateur en communication : astuces et conseils

Le 21 novembre 2019

Devenir formateur en communication astuces et conseilsEn tant que consultant freelance, étant donné vos connaissances, votre expertise, votre pédagogie, vos compétences, vous pouvez être amené à animer des ateliers, à donner des cours, devenir formateur. Et ce, tout particulièrement en communication. Il s’agit en effet d’un secteur d’activité très intéressant, toujours très demandé et compétitif. De ce fait, voici ici toutes nos astuces et conseils pour exploiter au mieux vos compétences et devenir un excellent formateur en communication.

Devenir formateur et formateur en communication

Tout d’abord, avant de rentrer au cœur du métier spécifique de formateur en communication, il faut comprendre ce qu’est un formateur en général, quelles sont les possibilités pour devenir formateur et ce que cela implique.

En soi, le grand avantage c’est que pour devenir formateur en France, aucun parcours professionnel ni diplôme spécifique n’est requis. Il suffit presque d’avoir une expertise dans un domaine particulier. De ce fait, beaucoup de professionnels qui ont une expérience solide décident de transmettre leurs connaissances et leurs compétences au travers de formations.

En effet, cela peut sembler surprenant mais selon l’article L6352-1 du code du travail, il n’est « pas nécessaire de justifier d’une qualification professionnelle particulière pour devenir formateur ou ouvrir un organisme de formation professionnelle ». Néanmoins, bien qu’aucun diplôme ou titre ne soit indispensable, certains formateurs vont suivre des formations pour formateurs afin d’acquérir des compétences également pédagogiques. Cela renforce la crédibilité du formateur.

En outre, depuis le décret du 30 juin 2015 stipulant que les « les OPCA, l’Etat, les Régions et Pôle Emploi doivent s’assurer que les formations qu’ils financent sont de qualité ». De ce fait, vérifier les profils des formateurs est devenu incontournable. En fait, il existe des formations de formateur longues de 6 à 9 mois qui délivrent un Titre Professionnel de Formateur professionnel d’adulte. Ce titre professionnel est délivré par le ministère chargé de l’emploi. Le référentiel est complet, parfois même trop. Avec des aspects du métier qui ne concernent souvent pas directement pas les formateurs internes et les formateurs indépendants.

En outre, certains organismes proposent le Certificat Professionnel de Formateur d’adultes. Attention, c’est un système privé, la certification est interne à l’organisme. Ainsi, cela n’a pas de validation ni de reconnaissance, ni de la part de l’Etat, ni de la part de l’Education nationale.

Alors comment devenir formateur ? Il y a différents statuts possibles.

Le premier cas possible est de devenir « formateur salarié », soit salarié dans un centre de formation. Mais en fait, cela se retrouve de moins en moins. En effet, il faut savoir que le secteur de la formation est très concurrentiel. Ainsi, les entreprises et organismes de formations préfèrent souvent faire appel à des formateurs externes en fonction de leurs besoins. Un formateur occasionnel est un professionnel qui dispense des cours pour des formations professionnelles continues et/ou dans des établissements à raison d’un maximum de 30 jours civils par année et par organisme de formation ou d’enseignement.

Ce statut, qui est très proche de celui d’un salarié, repose sur les principes suivants : il n’a pas besoin de demander d’immatriculation en qualité d’indépendant et il reçoit à l’issue de sa mission une rémunération nette de charges avec une fiche de paie. En effet, il dépend du régime social des salariés.

Devenir formateur indépendant

Une autre possibilité est de devenir formateur en portage salarial. Ce qui peut être très judicieux en communication. En effet, le statut de portage salarial garantit les avantages du salariat au formateur. Cette solution lui permet de se décharger de toutes les tâches qui relèvent de l’administratif, la comptabilité, pour lesquelles il n’a pas les compétences. En effet, la société de portage assure au salarié porté un accompagnement total. De l’émission de ses fiches de salaire à la facturation client et le suivi des règlements, entre autres…
Le recours au portage salarial permet aussi au formateur d’évoluer avec d’autres professionnels de son secteur, et ainsi de pouvoir échanger avec eux sur leurs expériences, des techniques d’apprentissage, différents types de supports de cours, etc.

Le formateur indépendant en portage salarial gagne ainsi beaucoup de temps pour démarcher les entreprises et clients et bien s’occuper de ses apprenants. En outre, il conserve les avantages du salariat – en ayant notamment une fiche de salaire tous les mois – tout en étant libre sur le choix de ses clients, ses méthodes, le spectre de son activité. En fait, la formation professionnelle est un secteur où la réputation est essentielle. L’avantage c’est que nombre d’entreprises font appel à des formateurs qui leur ont été recommandés. Ainsi, le formateur en portage salarial peut s’appuyer sur la réputation de son nouveau terrain professionnel, sa société de portage. Le portage salarial constitue une solution simple et efficace pour partager son expertise et donner un second souffle à sa carrière, ici de communicant.

Dans ce cas, le formateur n’a pas besoin de s’immatriculer comme tel. C’est sa société de portage qui se déclare et dispose d’un numéro d’agrément comme centre de formation. Techniquement, le formateur est un « prestataire » de la société de portage.

Devenir formateur indépendant est plus fréquent qu’on ne le pense. Concrètement, beaucoup de formateurs sont à leur compte ou décident de créer une société, SARL, SASU… Ainsi, plusieurs facteurs – en termes notamment de responsabilité financière du dirigeant – sont à prendre en compte.

Ce qui est certain, c’est qu’en choisissant l’indépendance, le formateur – en communication et en général – gagne en liberté et en organisation personnelle !

Devenir formateur en communication : un métier porteur et varié

Avant d’entrer au cœur du métier de formateur en communication, rappelons brièvement ce qu’est la communication, ce que sont les branches, compétences et outils et tout ce que cela recouvre.

En fait, il est difficile de trouver aujourd’hui une définition unique de la communication. D’où les spécialités des différents formateurs.

A l’origine, la communication se traduisait par le fait de communiquer, de transmettre quelque chose. D’un échange entre un locuteur et un interlocuteur. Mais là où la communication devient intéressante c’est aussi bien par les moyens de communiquer – à l’oral, à l’écrit – que par les supports qui sont aujourd’hui employés et qui ne cesse de se multiplier avec l’émergence des technologies et du numérique. D’où la nécessité de recourir à des professionnels en communication.

De manière générale, le formateur en communication, doit bien évidemment avoir une solide expertise en communication, mais également une ouverture d’esprit, de la rigueur et de vraies qualités pédagogiques.

Ainsi, les missions du formateur en communication peuvent être très variées. En effet, pour certains professionnels, par exemple, la prise de parole en public ou la gestion des conflits peut être très difficile à gérer. Ou encore, certaines personnes peuvent avoir du mal à maîtriser les nouveaux outils de communication… Heureusement, bien communiquer cela s’apprend ! Et de multiples techniques sont possibles aujourd’hui.

C’est pourquoi les notions et les modes d’apprentissage en communication sont porteurs et variés :

  • Communication orale
  • Communication écrite
  • Communication verbale et non verbale
  • Communication non violente
  • Maîtrise des outils numériques…

Comme chaque mission doit répondre à des besoins spécifiques, le formateur en communication doit adapter ses supports et moyens pédagogiques pour chaque client.

En effet, il existe de plus en plus de supports différents pour apprendre :

  • Livres
  • Vidéos
  • Audios
  • Infographies
  • Supports de cours écrits
  • Supports de cours sous forme de présentations numériques
  • Modules de formation en ligne…

De ce fait, chaque formateur en communication aura ses propres préférences et des compétences complémentaires.

Un double développement communicationnel

En exerçant, la spécificité du formateur en communication c’est qu’il développe sa propre communication/notoriété, en même temps qu’il développe en fait la communication de ses « élèves », professionnels ! En effet, c’est notamment en donnant des « cours », qu’il va se faire connaître et se faire recommander ! Et ce, en même temps qu’il aide ses apprenants à développer leur communication et à eux-mêmes se valoriser.

De surcroît, il est reconnu que la meilleure manière de maintenir ses compétences et de continuer à apprendre c’est d’enseigner. Ainsi, le formateur en communication booste ses propres qualités de communication en même temps qu’il booste les autres. C’est très bénéfique pour tous.

Et surtout très intéressant pour l’indépendant formateur en communication !

Développer la communication de son entreprise grâce à un formateur

A présent il faut donc comprendre que recourir à un formateur en communication peut être très intéressant, aussi bien pour une entreprise que pour un freelance qui souhaite se développer.

En effet, nous vous en parlons régulièrement, développer sa communication en tant que consultant freelance est fondamental ! Et ce, quel que soit votre secteur d’activité.

Gardez à l’esprit que non seulement vous pouvez effectuer de nombreuses actions communicationnelles gratuitement – en ayant une bonne stratégie – mais qui plus est, vous ne pourrez que vous démarquer en travaillant votre « personal branding ». Et cela, il faut savoir que la majorité des freelances ne le font pas !

En effet, la plupart des consultants en prestations de services n’ont même pas de site internet aujourd’hui. C’est malheureusement une erreur. Le site internet d’un consultant est en quelque sorte sa carte de visite, sa vitrine, le premier contact que peut avoir une entreprise, un client, avec lui.

Ainsi, le formateur en communication pourra grandement vous apporter. Il saura mettre votre profil, vos valeurs, vos champs d’expertise, vos messages en exergue… En fait, tout le monde ne peut pas s’improviser bon communicant. Le formateur en communication a l’habitude d’avoir un regard extérieur sur des entités, il aide souvent à recibler et à appliquer des méthodes qui prennent du temps.

Pourquoi externaliser la communication d’une entreprise

La communication est un domaine très vaste qui compte de nombreux professionnels, de plus en plus de métiers spécifiques, de formations bien ciblées… Ainsi, il est très intéressant pour les entreprises d’externaliser leur communication – tout en complétant aussi avec des compétences internes. C’est un travail collaboratif qui s’effectue souvent en lien étroit entre les différents interlocuteurs en interne et le professionnel en communication.

Opter pour une agence en communication, un consultant en communication, un formateur aussi, c’est faire confiance à des spécialistes du secteur pour votre stratégie, vos graphismes, la création et animation de votre site web, de vos réseaux sociaux… Un bon communicant connaît les bonnes techniques et outils, cela fait partie de son quotidien et de son expertise.

Ainsi, en externalisant, l’entreprise ou l’indépendant profite directement d’une expérience et de l’assurance d’un travail sérieux, de qualité, maîtrisé. Un moyen supplémentaire de reconnaître un bon formateur et/ou un bon professionnel en communication réside dans le fait de proposer des stratégies et des contenus uniques, personnalisés, différenciés pour valoriser son client.

Globalement, externaliser sa communication et/ou faire appel à l’accompagnement d’un professionnel en communication pour se former à différentes techniques comporte quatre avantages majeurs : une bonne communication innovante à la pointe des tendances, un regard différent, un gain de temps et d’argent, ainsi qu’une prestation souvent sur-mesure.

En fait, il est important de comprendre que la communication, le webmarketing, la création de contenus est non seulement un métier complet qui nécessite de réelles connaissances et expertise mais aussi que cela peut être très chronophage – surtout lorsque l’on ne connaît rien au domaine, à ses techniques, à ses outils. Ainsi, lorsqu’un professionnel externalise sa communication, il pose sa situation, ses besoins et à partir de là, le rôle du communicant sera de construire une stratégie de communication autour. Ensemble, ils valideront les étapes essentielles en suivant un rétro-planning établi au préalable.

En outre, il est important de rappeler que la communication est un domaine où l’usage d’outils et de logiciels spécifiques est majeur et représente un coût non négligeable. Et pour optimiser tout cela, des investissements et des formations sont vraiment indispensables.

Un bon communicant reste à l’affût, surveille les tendances, teste. Il sait anticiper et établir des stratégies qui fonctionnent.

Sa force principale est d’accompagner le besoin de l’autre, de lui faire part de son point de vue expert, de l’orienter directement vers les bonnes méthodes, celles qui correspondront bien à son domaine d’activité, à ses attentes, aux messages qu’il souhaite faire passer.

Et puis, la communication est un domaine tellement large qu’il y a toujours des leviers à appréhender, des nouvelles parties à découvrir, à apprendre.

Ce qui peut expliquer en partie le succès des formations – en ligne et en présentiel – en communication. C’est un secteur qui ne cesse de s’implémenter et d’évoluer, avec diverses branches (par exemple une communication dédiée aux grands comptes, une communication plus spécifique aux TPE, une communication axée événementiel…) et techniques.

Le succès des formations en communication 

A mon sens, ce n’est pas un hasard si de plus en plus de coachs et de formateurs en communication et webmarketing se lancent sur le secteur ! Une nouvelle voie propice à l’ « auto-formation » est lancée. Avec l’avènement des nouvelles technologies et d’un accès au web pour tous, les frontières s’effacent. Tout le monde peut former et être formé. Qui plus est, le grand public commence à comprendre que la communication digitale est un levier majeur aujourd’hui pour différents usages et entités.

Pour vendre des produits e-commerce, aujourd’hui, il faut faire de l’infopreneuriat, susciter de l’engagement, proposer des services… De ce fait, il est indispensable de s’y former. Ce qui est devenu une véritable aubaine pour les formateurs en communication !

La subtilité est que tout comme il y a différentes façons de cuisiner, il y a différents savoir-faire pour communiquer. Il existe différents regards, différentes approches pour appréhender la communication et les formations.

De ce fait, trouver « Son » Formateur est clé. L’influence humaine, la connexion personnelle est là aussi fondamentale. Il faut trouver celui qui aura la pédagogie, la méthode qui vous parle et qui correspond à vos besoins. Un bon formateur aujourd’hui est celui qui revêt « différentes casquettes ».

Par exemple, certains communicants axent énormément sur la publicité payante, d’autres sur la persuasion, d’autres sur les réseaux sociaux ou encore plus récemment on parle dans le secteur de marketing éthique et de marketing durable.

La communication : au cœur de l’indépendance et de la séduction professionnelle

Finalement, non seulement il est facile de devenir formateur en communication, en plus c’est un métier très important ! En fait, la communication est une large partie de la vie et du bon développement d’une entreprise. Ainsi, il est essentiel de bien communiquer et d’utiliser une part de séduction pour attirer des clients.

En tant que professionnel – et surtout en tant qu’indépendant – trouver des clients est tout de même au cœur du maintien d’une entreprise.

De ce fait, nous vous recommandons certaines astuces de communication – à renforcer auprès de vos pairs, d’un formateur, d’un expert en communication – afin d’attirer intelligemment de nouveaux clients. Ce n’est pas une tâche facile mais cela sera payant sur le long terme.

La séduction professionnelle

Tout comme la séduction en général, la séduction professionnelle est tout un art. Cela comporte aussi des enjeux. Il faut user de psychologie, de communication pour « séduire » son prospect. C’est-à-dire susciter l’admiration, l’estime de quelqu’un. La séduction se présente en science sociale comme un ensemble de procédés qui visent à obtenir des faveurs, donner une image avantageuse de soi, créer une certaine attraction.

Ainsi, pour que votre futur client devienne « accro » à des produits ou services, il y a différentes techniques séduisantes qui peuvent s’appliquer.

Tout d’abord, il est important de faire l’effort de mieux le connaître. Si vous pouvez, vous pouvez par exemple lui poser des questions : « quel est son parcours ? » « Quel est son style ? » … Avant de se lancer à corps perdu dans la prospection et la commercialisation d’une offre, l’intervention d’un professionnel en communication peut faire la différence car il vous aidera à mieux cibler, réfléchir de manière stratégique et mieux comprendre le client.

En termes de séduction professionnelle, après avoir cerné le prospect, il est important de se démarquer, de se montrer. Et c’est là que réside toute l’importance de se former et d’utiliser la communication !

Connaître ses clients est important mais il faut aussi qu’eux puissent apprendre à vous connaître. Pour cela, chaque entreprise, indépendant, professionnel a en fait besoin de communiquer, d’augmenter sa visibilité. En BtoB ou BtoC, il y a toujours une stratégie de communication adaptable, pour chacun !

Comme dans une relation de séduction classique, une fois que les présentations sont faîtes, il s’agit d’être « séduisant », attractif pour l’autre.

Ainsi, chaque marque, entreprise, professionnel, doit soigner l’image, les supports sur lesquels s’appuie son entreprise et ce qu’elle représente. Les clients sont humains, ils sont naturellement attirés par une image professionnelle, des supports travaillés avec goût, des services qui répondent vraiment à des besoins, qui offrent des solutions. Le fond comme la forme ont une importance cruciale. Une belle entreprise inspire confiance, expertise et une expérience client.

Une partie consiste ainsi à faire du charme, à séduire le prospect en utilisant les canaux de communication. Là-aussi, le formateur en communication pourra vous apprendre à diffuser du contenu exclusif qui travaille presque à votre place, en suscitant du partage et du bouche-à-oreille !

Ensuite, une fois charmé, il faut se rappeler à votre client, comme vous le feriez pour l’élu de votre cœur. C’est toute une démarche ! De ce fait, vous pouvez notamment régulièrement envoyer des petits messages à vos prospects. L’emailing est un excellent moyen pour cela et avec des résultats très puissants ! Bien sûr, cela se distille avec parcimonie.

Si vous êtes une entreprise, un formateur en communication est un professionnel important qui saura vous aider. Si vous êtes un professionnel en communication et que vous souhaitez devenir formateur, rien de plus simple ! Normalement votre cœur de métier vous pousse au partage… il s’agira ainsi juste d’adapter votre positionnement et votre pédagogie !

Nous espérons que cet article vous aura rappelé et ou posé les fondamentaux devenir formateur en communication, pour être un bon communicant et un bon pédagogue. Devenir formateur peut être un tournant et ou un aboutissement très intéressant pour votre carrière d’indépendant.



< Retour à la liste des actualités

Événements

Bordeaux
12/12/2019
Coaching

Décrochez vos prochaines missions lors des ateliers collectifs et intensifs de recherche de missions ABC Portage

Lille
20/12/2019
Coaching

Décrochez vos prochaines missions lors des ateliers collectifs et intensifs de recherche de missions ABC Portage

Rouen
07/01/2020
Réunion d'information sur le portage salarial

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

Simulez votre salaire

EN PORTAGE SALARIAL !

FICHE PRATIQUE CONSULTANT

Besoin de conseils pour développer
votre activité de consultant ?

Télécharger

Notre newsletter


ESPACE CONSULTANT

Créez, développer et gérez votre activité de
consultant grâce au bureau virtuel ABC Portage

Découvrir