2 000 postes de cadres des fonctions Support sur la sellette chez Boeing

En janvier 2023, Boeing a annoncé le recrutement d’une dizaine de milliers d’employés cette année, principalement dans le domaine technique. En parallèle, l’avionneur américain prévoit de se séparer d’environ 2 000 cadres dans les départements financiers et des Ressources humaines. C’est ce qu’a déclaré le 6 février dernier son représentant au journal Seattle Times.

2 000 postes supprimés dans les activités support en 2023

La course à l’innovation et à la maîtrise des coûts pour rester compétitif touche tous les secteurs d’activité. L’aéronautique ne fait pas exception. En début ce d’année, Boeing a ainsi annoncé vouloir

« étoffer ses équipes techniques en embauchant quelque 10 000 ouvriers et ingénieurs à travers le monde d’ici fin 2023 ».

En revanche, certaines fonctions « secondaires » vont subir une réduction de leurs effectifs. C’est le cas de 2 000 cadres financiers et de cadres des ressources humaines, dont les postes vont disparaitre. La société basée dans l’État de Virginie a ainsi mis en place un plan de départ volontaire, auquel vont s’ajouter les collaborateurs seniors, qui ne seront pas remplacés après leur départ à la retraite.

Selon Mike Friedman, le directeur des communications de l’avionneur

« certains services corporatifs ont connu une forte expansion avec le temps, faisant apparaitre une bureaucratie ou des systèmes disparates inefficaces ».

Le Seattle Times, qui relaie l’information, précise qu’« un tiers de ces activités sont déjà gérées par des prestataires externes, notamment indiens ».

Le portage salarial pour trouver des talents en externe

Trouver et gérer les compétences dont il a besoin à l’internationale peut s’avérer complexe pour des entreprises telles que Boeing, alors que dans de nombreux pays, les entreprises sont en proie à des difficultés de recrutement plus ou moins graves selon les secteurs. Les causes de cette pénurie de main-d’œuvre sont multiples : le manque de candidats qualifiés dans les métiers « jeunes », un désamour pour le salariat, des exigences accrues concernant la rémunération, la flexibilité de l’organisation…

Le digital peut leur éviter d’avoir à s’implanter sur certains marchés, tout en apportant efficacité, souplesse et maîtrise des couts. Le portage salarial répondent en effet à ces exigences, et aux contraintes administratives avec les réglementations propres à chaque pays.

De nombreux actifs privilégient d’ailleurs déjà cette formule qui leur offre l’autonomie, combinée à une couverture sociale complète et une prise en charge intégrale des obligations administratives par la société de portage. Notre outil gratuit de simulation de revenus en portage salarial permet de comprendre plus facilement son fonctionnement et ses multiples avantages pour le consultant, le client et l’entreprise de portage.

Rate this post
Ajustez pour changer votre salaire
Mode de facturation
Au forfait Tarif journalier
Chiffre d'Affaires réalisé par mois
- de CA + de CA
Frais professionnels
Non Oui

Indépendant ou salarié ?

Optez pour les deux grâce au portage salarial

On vous dit tout sur le portage salarial !

1 conseiller à votre écoute
J'obtiens le meilleur salaire possible
1 processus 100% dématérialisé

Nos références