Guide formation

Guide de formation

La formation professionnelle continue est adressée aux employés et aux demandeurs d’emploi. Plusieurs possibilités leur sont ouvertes quant au format de la formation à suivre. Certaines s’effectuent à distance, en ligne, en présentiel, en alternance, etc. Parmi les domaines les plus demandés figurent la VAE, le bilan de compétences, et les formations en langue et en informatique.

La formation fait partie intégrante de l’évolution de carrière. Dès leur premier poste jusqu’à la retraite, les professionnels ont la possibilité de continuer à se former. Ils peuvent être motivés par le développement de leurs compétences, un projet de création d’entreprise ou une éventuelle reconversion.

La formation continue est ouverte à tous les actifs, quels que soient leur niveau d’études, leur profil et leur statut. Divers programmes sont disponibles et au choix.

Choisir la formation qui convient à son parcours n’est pourtant pas une évidence. Des informations plus complètes sur les types de cursus envisageables et leurs avantages seront alors présentés dans cet article.

Qu’entend-on par formation ?

Les demandeurs d’emploi et les salariés ont la possibilité de suivre une formation professionnelle continue. C’est une action par laquelle des compétences seront actualisées ou développées durant la vie active. Il peut alors s’agir :

  • D’une formation en alternance qui est dédié pour les jeunes entre 16 et 25 ans ;
  • D’une formation en présentiel qui inclut les séances pratiques ;
  • D’une formation à distance ou en ligne qui permet de se former avec plus de flexibilité ;
  • D’une validation des acquis de l’expérience.

Avec l’article L6311-1 du Code du travail, la formation professionnelle continue fait partie des droits des personnes actives. La rémunération de ces derniers sera maintenue pendant la période de formation. Aussi, plusieurs organismes peuvent prendre en charge les frais y afférents :

  • Pôle emploi, la Région, les Conseils généraux, les municipalités et l’État pour les demandeurs d’emplois ;
  • Les plans de formation de leurs entreprises ou leur compte personnel de formation (CPF) pour les salariés ;
  • Les Projet de transition professionnelle (PTP) ou le congé de bilan de compétence (CBC), etc.

La formation professionnelle continue permet d’obtenir de nouveaux diplômes et certifications. Tant pour les demandeurs d’emploi que pour les salariés, elle permet d’avoir plus confiance en soi et plus d’implication dans un projet. Les perspectives d’évolution de carrière s’étendent alors avec un CV plus enrichi.

Du côté des entreprises, la formation professionnelle continue permet d’augmenter la performance globale des équipes. Les salariés qui peuvent en suivre seront d’autant plus motivés à atteindre les buts qui leur sont assignés. De plus, les entreprises qui financent la formation de ses salariés bénéficient d’une bonne réputation sur le marché du travail. Elles auront ainsi l’occasion de rehausser leur image, ce qui peut constituer un avantage concurrentiel considérable.

Quelles sont les formations les plus demandées ?

Depuis la crise sanitaire, de plus en plus de professionnels se tournent vers les métiers avec un relationnel idéal. Les formations dans le secteur social ont alors pris de l’ampleur. Celles pour devenir assistant en entreprise sont aussi en croissance.

La réalisation de bilan de compétences et l’obtention de certification CléA figurent parmi les actions de formations les plus suivies. Les travailleurs qui souhaitent faire le point sur leur carrière y ont souvent recours. Ils pourront par la suite se reconvertir ou suivre une formation certifiante et avancer dans leur métier actuel.

Ceux dont l’objectif est la montée en compétence se tournent généralement vers les formations de langues. Le développement des compétences en informatique est aussi demandé. Une possibilité de mobilité à l’international ou de promotion peut alors être envisagée.

Les formations portant sur l’enseignement font aussi partie des plus demandées. Avec le besoin accru, les formateurs doivent mettre à jour leurs méthodes et leurs savoirs. Ils peuvent ainsi rester compétitifs dans un marché fortement concurrentiel.

Dans d’autres domaines plus spécifiques, on retrouve le transport ainsi que la sécurité des biens et des personnes. Plusieurs CFP y sont relatifs. D’autres programmes comme le permis B ou la certification de sauveteur secouriste du travail (SST) sont aussi à suivre.

Les formations dans les secteurs de la finance, de la banque et des ressources humaines sont également très sollicitées. L’évolution régulière de la législation leur concernant amène les professionnels à se former.

Les formations en échanges et gestion ainsi qu’en commerce ont également leur place dans cette liste. Les salariés et les demandeurs d’emploi qui exercent dans ce domaine doivent particulièrement travailler sur leur performance. Ils seront évalués sur leurs productivités et leurs résultats.

Ajustez pour changer votre salaire
Mode de facturation
Au forfait Tarif journalier
Chiffre d'Affaires réalisé par mois
- de CA + de CA
Frais professionnels
Non Oui

Indépendant ou salarié ?

Optez pour les deux grâce au portage salarial

Plus de
7800 consultants
Parcours
de formation
Compte
d’activité en ligne
Offres
de missions
J'obtiens le meilleur salaire possible

On vous dit tout sur le portage salarial !

1 conseiller à votre écoute
J'obtiens le meilleur salaire possible
1 processus 100% dématérialisé

Nos références