Pension de retraite

Pension de retraite

Lors de l’arrêt de leur activité professionnelle, les professionnels perçoivent un revenu à titre de pension de retraite. Le montant de la somme dépend essentiellement du salaire moyen annuel pendant les périodes actives. La date de son versement est fonction de chaque caisse d’assurance. Elle peut intervenir à terme échu ou pendant le mois en cours.

En fonction des revenus qu’ils perçoivent, les travailleurs ont déjà adopté un train de vie qui leur est propre. Des changements doivent pourtant s’opérer une fois arrivé à la retraite. En plus de l’arrêt des activités professionnelles, les revenus connaissent aussi une baisse considérable.

Ceux dont la fin de carrière approche commencent alors à s’intéresser à la pension de retraite qu’ils pourront percevoir. Cet intérêt concerne aussi tout professionnel dont une partie du salaire est imputé pour la cotisation à cet effet. Comment la somme versée est-elle calculée et quand a lieu le versement ? Les réponses dans cet article.

Définition pension de retraite

Arrivés à un certain âge, les salariés peuvent arrêter de travailler. Un avantage social en guise maintien de leur source de revenus leur est donc adressée à titre de pension. Il s’agit d’une somme versée en contrepartie du travail effectué au cours de leur vie et des cotisations versées.

Les caisses de retraite se chargent du versement des pensions. En cas de décès de la personne bénéficiaire, son conjoint reçoit le montant à sa place à titre de pension de réversion. Cette dernière peut être cumulée aux avantages acquis des droits propres. Les personnes âgées peuvent également bénéficier d’autres avantages accessoires. Il existe par exemple, la bonification pour trois enfants ou plus. Les retraités qui ont élevé plus de 2 enfants peuvent y prétendre.

À noter qu’en France, les salariés doivent obligatoirement cotiser pour la retraite. Le prélèvement est effectué par l’employeur sur le salaire brut perçu. Les caisses de retraite dont la gestion se fait par répartition sont alimentées par ces cotisations obligatoires. En effet, le versement des salariés en activité sert à financer des pensions des retraités de la même année.

Quel est le calcul de la pension de retraite ?

La somme perçue à la retraite dépend du montant des cotisations versées, ces dernières étant en fonction des revenus. Quatre éléments permettent de déterminer ce montant :

  • La durée de cotisation effective ;
  • La durée de cotisation de référence ;
  • Le salaire annuel moyen (SAM) ;
  • Le taux de liquidation de la retraite.

Les 25 meilleurs salaires annuels serviront au calcul du SAM, en tenant compte du plafond fixé annuellement par la Sécu. La durée de cotisation concerne, quant à elle, le nombre de trimestres d’assurance validée. Pour les personnes nées après 1957, un décret fixe chaque année la période de cotisation de référence. Bénéficier d’un taux plein signifie que le pourcentage appliqué est de 50 %. Il varie en fonction de la durée d’assurance vieillesse et l’âge auquel le travailleur part à la retraite.

Le montant de la retraite s’obtient par la formule suivante :

SAM x Taux de la pension x (durée de cotisation effective / durée de référence)

Ce mode de calcul est relatif à la pension de retraite de base. Les salariés peuvent toutefois cotiser pour des caisses de retraite complémentaires qui appliquent leur propre méthode de calcul. Aussi, la somme perçue dépend du statut du travailleur. Des organismes différents gèrent la cotisation des fonctionnaires, des salariés dans les entreprises privées, etc. Certains secteurs d’activités disposent aussi de leur propre caisse de retraite. En somme, il en existe 35.

Quelles sont les conditions de versement de la pension de retraite ?

Pour bénéficier d’une pension de retraite à taux plein, il faut remplir la durée légale exigée par la loi. Le régime général de la Sécurité sociale le définit annuellement. Lorsque le nombre de trimestres requis n’est pas rempli, un calcul au prorata s’appliquera.

La pension de retraite se perçoit généralement tous les mois. Pendant une année, le paiement s’échelonne sur 12 mois à des dates différentes. Cela concerne tant les retraités qui perçoivent leur droit directement ou leur pension de réversion. Il faut cependant être titulaire d’un compte bancaire ouvert sur le territoire français, dans les DROM ou dans certains pays européens.

La périodicité est toutefois sujette à des modifications selon la situation du bénéficiaire. À ceux qui n’ont pas de compte bancaire comme défini précédemment s’applique un versement trimestriel. Une demande explicite peut toutefois être soumise pour demander une périodicité mensuelle. Ce changement devient irréversible une fois appliqué.

Pour les retraités dont le montant de la somme perçue est très faible, le versement se fait annuellement. Une somme minimum est d’ailleurs requise avant de procéder au paiement. Cela concerne tant les anciens salariés qui résident en France que ceux à l’étranger.

Quand seront versées les pensions de retraite en 2022 ?

Les dates de versement dépendent de l’organisation de chaque régime. Les assurés peuvent alors consulter le calendrier sur le site de leur caisse de retraite. Aussi, un retraité qui perçoit une pension de différentes caisses de retraite reçoit plusieurs virements à des dates différentes.

Pour les fonctionnaires, le paiement de la pension de retraite du mois en cours s’effectue à la fin du mois. Les dates prévisionnelles de versement de leurs pensions se présentent comme suit :

  • Le 27 janvier ;
  • Le 24 février ;
  • Le 29 mars ;
  • Le 27 avril ;
  • Le 27 mai ;
  • Le 28 juin ;
  • Le 27 juillet ;
  • Le 29 aout ;
  • Le 28 septembre ;
  • Le 27 octobre ;
  • Le 28 novembre ;
  • Le 23 décembre.

Les pensions de retraite de base des personnes ayant travaillé dans le secteur privé sont versées le 9 du mois suivant. Si la date tombe sur un jour non ouvré, le versement a lieu la journée travaillée qui le précède. Par exemple, la pension du mois de mars 2022 sera versée le 8 avril.

Pour les retraites complémentaires Agirc-Arrco, la pension du mois concerné est versée le premier jour du même mois. Les indépendants artisans et commerçants percevront leur pension à terme échu le 8, 9 ou 10 du mois suivant. Toutes ces dates font référence à la mise en paiement. La disponibilité des sommes dépendra ensuite du délai de traitement de l’établissement bancaire du bénéficiaire.

Ajustez pour changer votre salaire
Mode de facturation
Au forfait Tarif journalier
Chiffre d'Affaires réalisé par mois
- de CA + de CA
Frais professionnels
Non Oui

Indépendant ou salarié ?

Optez pour les deux grâce au portage salarial

Plus de
7800 consultants
Parcours
de formation
Compte
d’activité en ligne
Offres
de missions
J'obtiens le meilleur salaire possible

On vous dit tout sur le portage salarial !

1 conseiller à votre écoute
J'obtiens le meilleur salaire possible
1 processus 100% dématérialisé

Nos références