Formation professionnelle

Formation professionnelle

La formation professionnelle permet aux actifs de continuer à se former tout au long de leur carrière. Elle peut être initiée par un demandeur d’emploi, un conseiller Pôle Emploi, un salarié ou son entreprise. Il est possible de la financer par fonds propres, grâce aux droits acquis en travaillant et aux différentes allocations.

Continuer à se former présente de nombreux avantages. Un professionnel compétent a plus de chance d’atteindre ses objectifs et de viser une évolution dans sa carrière. Le développement des compétences peut aussi contribuer à l’optimisation de la motivation au travail. D’autant plus, le renforcement des compétences des salariés permet aux entreprises d’être plus concurrentielles.

Plusieurs établissements travaillent alors dans le secteur de la formation pour répondre à cette demande. Ils formulent des offres en fonction des besoins et des profils de leur public cible. L’accès à ces programmes est d’ailleurs facilité par différents dispositifs. Il existe aussi plusieurs moyens de financer la formation professionnelle. Voici quelques explications.

Qu’est-ce que la formation professionnelle ?

Pour suivre l’évolution dans le monde des entreprises, les professionnels doivent poursuivre leur formation durant leur vie active. Les personnes en situation de chômage ont en besoin afin de faciliter l’accès ou le retour à l’emploi. Les salariés en poste quant à eux, peuvent maintenir leur travail, se reconvertir ou prétendre à une meilleure offre.

Peuvent suivre une formation professionnelle :

  • Les employés ;
  • Les chefs d’entreprise ;
  • Les indépendants ;
  • Les demandeurs d’emploi.

L’accès a d’ailleurs été plus facilité par les différentes réformes.

La durée d’une formation professionnelle dépend du programme suivi et de l’établissement de formation. Il existe des formations courtes de quelques heures ou jours, mais également des formations qui s’étalent jusqu’à 3 ans. Les modalités sont aussi diversifiées. Les personnes formées peuvent suivre les cours en présentiel, à distance, en soirée, en alternance, etc.

À qui est destinée la formation professionnelle ?

La formation professionnelle s’adresse aux personnes qui travaillent ou qui ont déjà exercé un emploi. Elle peut être à l’initiative de la personne intéressée. Elle peut chercher à évoluer dans son secteur d’activité et à développer de nouvelles compétences. La formation représente d’ailleurs une opportunité d’accroître ses connaissances.

La demande de formation peut également venir de l’employeur. En effet, ce dernier élabore en amont un plan de formation pour ses salariés. Les programmes qui en ressortent peuvent s’inscrire dans le développement de sa compétitivité. Ils peuvent aussi servir à préparer une éventuelle promotion.

Il est possible que la demande de formation provienne du conseiller Pôle emploi. Ce dernier peut juger nécessaire une certaine action permettant au demandeur d’emploi d’accéder plus facilement au monde du travail. La préparation d’une reconversion professionnelle ou une formation au métier dans un domaine qui recrute peut donc être proposée.

Comment accéder à la formation professionnelle ?

Le Compte Personnel de Formation (CFP) fait partie des dispositifs qui permettent d’accéder à la formation professionnelle. Il s’agit d’un droit octroyé aux actifs pour qu’ils puissent suivre une formation sans se charger des frais.

Pour l’utilisation de son CFP, il faut que le salarié informe son employeur. Une demande d’accord sera alors adressée à ce dernier. Si aucune réponse ne parvient au salarié un mois après sa requête, celle-ci sera considérée comme validée. Une telle procédure n’est toutefois pas nécessaire si la formation se déroule en dehors des horaires de travail.

Le Projet de Transition Professionnelle (PTP) permet aussi d’accéder à la formation professionnelle. Il s’agit d’un congé pendant lequel le salarié suit une formation liée ou non à son travail. Généralement, les organismes paritaires reconnus par l’État prennent le financement en main.

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) permet également d’obtenir une certification à partir de l’expérience professionnelle. Tous les niveaux de qualification permettent d’y accéder. Elle peut d’ailleurs être financée par le CFP ou le PTP.

Quel financement pour la formation professionnelle ?

Les coûts de la formation peuvent représenter une lourde charge pour les professionnels. Bien qu’ils peuvent décider de payer par eux-mêmes, différents moyens leur permettent de la financer comme :

  • Les aides offertes par Pôle emploi ;
  • La région et les partenaires sociaux ;
  • L’Agefiph et le Fiphfp pour les travailleurs handicapés ;
  • Le CFP.

Ce dernier permet de suivre des formations pour passer le permis de conduire, accroître les compétences, créer une entreprise, etc. Le compte est alimenté de 500 euros par an pour un temps de travail excédant 50 % du temps complet.

Un calcul au prorata s’effectue si le temps de travail est inférieur à ce seuil. Le titulaire peut cumuler jusqu’à 5 000 euros sur son CPF.

Le crédit augmente à 800 euros par an pour les bénéficiaires de l’obligation d’emploi (BOETH). Les 300 euros supplémentaires concernent les apprentis et ceux qui ont plus de 16 ans travaillant dans le secteur privé. Leur plafond est fixé à 8 000 euros.

Ajustez pour changer votre salaire
Mode de facturation
Au forfait Tarif journalier
Chiffre d'Affaires réalisé par mois
- de CA + de CA
Frais professionnels
Non Oui

Indépendant ou salarié ?

Optez pour les deux grâce au portage salarial

Plus de
7800 consultants
Parcours
de formation
Compte
d’activité en ligne
Offres
de missions
J'obtiens le meilleur salaire possible

On vous dit tout sur le portage salarial !

1 conseiller à votre écoute
J'obtiens le meilleur salaire possible
1 processus 100% dématérialisé

Nos références