Consultants : 10 conseils pour passer de salarié à freelance sans stresser

Le 3 octobre 2019

Consultants : 10 conseils pour passer de salarié à freelance sans stresserIl n’est jamais évident de franchir le pas entre le salariat et l’indépendance. Néanmoins, devenir consultant freelance est davantage aujourd’hui dans l’ère du temps et de plus en plus sécurisé. Ainsi, le professionnel a de nombreux avantages et peut se lancer en stressant moins. Voici tous nos conseils pour passer de salarié à freelance le plus sereinement possible…

Devenir freelance sans stresser

Tout d’abord, il est sous-entendu communément que se mettre à son compte comporte des risques. Néanmoins vous pouvez immédiatement vous rassurer : cela ne comprend pas beaucoup plus de risques qu’un CDI aujourd’hui. Qui plus est, il existe de plus en plus de solutions pour combiner sécurité de l’emploi et indépendance.

Globalement, voici ainsi dix conseils que vous pouvez retenir pour franchir le pas du freelancing en sans stress :

  1. Vous créer un réseau de freelances de votre secteur et échanger régulièrement avec eux
  2. Pratiquer des activités de développement personnel qui vont vous aider à réduire peur et stress
  3. Commencer par de petites missions
  4. Passer en portage salarial
  5. Vous faire accompagner par des groupes, des associations dédiées
    6. Ne pas vous comparer aux autres
    7. Etablir une vision claire de ce que vous souhaitez en changeant de statut
  6. Participer à des événements
  7. Avoir un plan B
  8. Avoir un matelas de sécurité financière

Chacun à son niveau, ces conseils détermineront avec plus de facilité votre changement de vie. Car il s’agit bien quand même d’un véritable changement ! Le schéma, le cadre et les règles associées ne sont pas les mêmes.

En parallèle des conseils ci-dessus et de la construction de votre système, la première étape bien évidemment indispensable dans votre changement de statut c’est l’identification de vos compétences.

En effet, la première question que vous devez vous poser ce sont quelles compétences vous souhaitez proposer à vos clients en tant que consultant freelance !

Il ne faut pas mettre la barre trop haute au début, rassurez-vous, restez dans ce que vous savez faire et qui vous plait. Si vous le pouvez, commencez par faire quelques missions d’essai en parallèle de votre emploi actuel.

Nous vous recommandons également de commencer par signer une mission longue. Cela vous laissera du temps pour trouver votre rythme et être payé régulièrement.

Une fois que vous avez un peu « tâté » le terrain, vous pouvez déterminer les bons canaux pour décrocher des missions. Ensuite, faites une liste en fonction, que vous pouvez suivre, afin de prospecter tous les jours. Ne précipitez pas votre changement. Prenez votre temps.

Bien évidemment, dans ce changement, il faut choisir un métier compatible avec le statut de freelance et prendre soigneusement le statut de son activité.

S’adapter au statut de freelance

Il est essentiel de comprendre qu’il va y avoir un temps d’adaptation à ce nouveau format de travail. En effet, en tant que consultant freelance, vous devenez chef d’entreprise, maître de votre propre activité. Une activité qui sera au début plus ou moins dessinée…En termes de temps et d’espace, il est certain qu’il y aura des modifications notables.

En fait, il y a de fortes probabilités pour que vous n’occupiez plus un bureau fixe en tant que freelance. De plus, travailler seul peut être déroutant. Certains seront plus productifs, d’autres préféreront aller travailler dans des espaces de coworking ou directement chez le client. L’important est d’être à l’aise, d’avoir une bonne connexion et de gérer les imprévus et les distractions.

Ensuite, il va vous falloir vous défaire des horaires de bureau classiques. Il y aura certains jours où vous allez travailler énormément et d’autres où vous serez davantage en mesure de vous libérer pour autre chose. Aussi, il peut vous arriver de travailler le weekend…il faut vite se fixer une auto-discipline, au risque d’être vite dépassé.

Devenir freelance en toute conscience et sereinement

Quel que soit son statut et ou son secteur d’activité, il est souvent difficile de réduire le stress. Pourtant il s’agit d’une partie incommensurable du professionnel. Il est essentiel d’anticiper pour gérer son stress.

Et d’autant plus, lorsque l’on devient chef d’entreprise. Ainsi, la clé d’une vie professionnelle et de consultant freelance sereine, c’est l’anticipation et l’organisation.

Si vous ne mettez pas dès le départ un cadre à votre activité, vos services, votre clientèle…vous risquez fortement de tomber dans un « burn-out » et surtout de ne pas durer sur le long terme.

Ainsi, nous vous recommandons d’effectuer également une anticipation financière ; presque parfois à la manière d’un business plan. D’avoir également tous les papiers administratifs pour votre nouvelle activité bien classés, rangés, dès le départ.

De surcroît, pour aller encore plus loin dans la réduction du stress au quotidien – aussi bien personnel que professionnel – vous pouvez vous tourner vers des exercices et des disciplines de développement personnel. Par exemple le yoga, la méditation, la sophrologie. Vous pouvez vous inscrire à des cours, des stages ou vous autoformer via des livres et des vidéos en ligne. Vous en tirerez de nombreux bénéfices pour votre nouvelle indépendance.

Préparer son passage de salarié à freelance

Enfin, un point important c’est la prospection en amont avant de quitter son emploi. En effet, lorsque l’on souhaite passer du salariat au freelancing en toute sérénité, un conseil que l’on oublie parfois et qui est pourtant primordial c’est d’avoir un maximum anticipé la prospection. Pour plusieurs raisons. Pour ne pas se retrouver sans « rien », pour mieux positionner son offre de services en tant que consultant et pour préparer concrètement son passage de salarié à freelance sans stresser.

En fait, plus vous aurez de clients dès le départ, mieux la transition s’effectuera. Ce sont les clients qui représenteront d’abord la réalité de votre nouveau statut. Ensuite, il vous faudra assumer ce changement de vie, vous adapter, apprendre et vous « vendre ».

Grâce à nos dix conseils et plus, vous pourrez franchir le pas du salariat au freelancing en étant beaucoup plus serein. Certes, le stress ne sera jamais entièrement inévitable mais en mettant en place quelques habitudes pour votre activité dès le départ, vous allez pouvoir le réduire. N’hésitez pas à partager cet article !



< Retour à la liste des actualités

Événements

Lille
22/10/2019
Réunion d'information sur le portage salarial

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

Visio conference
24/10/2019
Réunion d'information sur le portage salarial

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

Toulouse
29/10/2019
Réunion d'information sur le portage salarial

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

Simulez votre salaire

EN PORTAGE SALARIAL !

FICHE PRATIQUE CONSULTANT

Besoin de conseils pour développer
votre activité de consultant ?

Télécharger

Notre newsletter


ESPACE CONSULTANT

Créez, développer et gérez votre activité de
consultant grâce au bureau virtuel ABC Portage

Découvrir