Avantages du portage salarial pour les entreprises

Le portage salarial est en plein essor ces dernières années, avec une accélération depuis la crise sanitaire. Cette forme de travail hybride permet aux entreprises de confier certaines missions à des experts indépendants lorsqu’elles ne disposent pas des compétences requises en interne en passant par une société de portage salarial. Cette solution en de portage en B2B leur évite d’avoir à se préoccuper de la gestion administrative de ces professionnels, celle-ci étant prise en charge par la société de portage.

Flexibilité des ressources humaines

La flexibilité est le premier avantage du portage salarial. En effet, elle ne sollicite un intervenant externe que lorsque le besoin se présente. Par exemple en cas de pic d’activité ou de croissance rapide alors que les effectifs ne suffisent pas, ou encore quand un projet requiert une expertise rare, la contractualisation se fait dans un délai très court, au contraire d’un processus chronophage et au résultat aléatoire.

Ce dernier peut travailler pour son client à temps plein ou seulement quelques heures à quelques jours par mois. D’ailleurs, la durée d’un contrat de prestations en portage est limitée à 18 mois avec possibilité de renouvellement jusqu’à 3 ans au maximum. Il ne peut en revanche être utilisé pour remplacer un salarié absent (par exemple pour cause de grève) ou pour échapper au paiement de cotisations sociales.

Le portage salarial est également une solution efficace pour trouver des experts dans des domaines variés. En effet, le secteur attire des salariés en reconversion professionnelle, d’anciens cadres de haut niveau et même des retraités qui souhaitent rester actifs tout en ayant une source de revenus complémentaires. La société de portage vérifie méticuleusement le profil de chaque consultant (compétences, expérience) et son sérieux. Les entreprises accèdent ainsi au savoir-faire nécessaire à la réalisation d’une tâche particulière ponctuelle, à laquelle les ressources humaines en interne ne peuvent répondre, et pour une durée bien précise.

Maîtrise des coûts et gestion plus facile

En s’adressant à une société de portage salarial, l’entreprise échappe à l’intégralité de l’aspect administratif : élaboration des contrats, déclarations d’embauche, visites médicales, facturation, recouvrement, calcul et paiement des cotisations sociales obligatoires, comptabilité, établissement de la fiche de paie de chaque salarié porté. Le consultant porté peut se concentrer à 100 % sur sa mission, et le client, sur son cœur de métier. Chaque partie se consacre ainsi à l’activité dans laquelle il génère de la valeur ajoutée.

Sur le plan financier, le recours au portage salarial réduit considérablement les dépenses pour l’entreprise cliente. Elle s’exonère des frais liés au recrutement, en particulier si elle a l’habitude de passer par un cabinet spécialisé, ainsi que des charges sociales salariales et patronales. Les charges fixes sont également maintenues, l’intervenant porté étant couvert par la complémentaire santé et l’assurance de la société de portage.

Le risque de surcoût est nul, l’entreprise paie uniquement les journées ou heures prestées sur la base du Taux Journalier Moyen convenu avec le prestataire au moment de la signature du contrat. Les seuls montants variables à régler éventuellement seraient les frais de mission (déplacement, hébergement, restauration, abonnement à un outil logiciel…) sur la base des justificatifs présentés par le consultant, et à hauteur d’un plafond fixé lors de la phase de négociation. Outre un budget d’externalisation maîtrisé, le portage salarial permet d’optimiser sa trésorerie, puisque les échéances de paiement jusqu’au terme du contrat sont définies au départ.

Dernier avantage, comme le salarié porté ne figure pas dans les effectifs de l’entreprise, sa rémunération n’impacte pas sa masse salariale, ce qui évite le dépassement des seuils sociaux.

Délégation à une société de portage et assurances de bonnes pratiques

Passer par une société de portage salarial au lieu de conclure directement un contrat avec un consultant en freelance, c’est faire le choix de la sécurité. En effet, le service est encadré par une convention spécifique et est formalisé par deux contrats :

  • un contrat de travail entre l’intervenant et l’entreprise de portage,
  • un contrat de prestation entre cette dernière et le client.

Ces deux documents précisent les détails du travail demandé : description de la mission, calendrier, tarifs (horaire, forfaitaire…), modalités de règlement…

L’adhésion au syndicat des professionnels de l’emploi en portage salarial (PEPS) représente un gage de fiabilité supplémentaire d’une société de portage salarial. En signant sa charte de déontologie, elle s’engage à respecter les bonnes pratiques imposées par l’organisation. Elle doit notamment :

  • souscrire une assurance responsabilité civile et professionnelle,
  • respecter une certaine forme dans les contrats,
  • transmettre des factures en bonne et due forme pour chaque prestation réalisée,
  • etc.
Ajustez pour changer votre salaire
Mode de facturation
Au forfait Tarif journalier
Chiffre d'Affaires réalisé par mois
- de CA + de CA
Frais professionnels
Non Oui

Indépendant ou salarié ?

Optez pour les deux grâce au portage salarial

Plus de
7800 consultants
Parcours
de formation
Compte
d’activité en ligne
Offres
de missions
Label PEPS
J'obtiens le meilleur salaire possible

On vous dit tout sur le portage salarial !

1 conseiller à votre écoute
J'obtiens le meilleur salaire possible
1 processus 100% dématérialisé

Nos références