Télétravail : 5 conseils pour améliorer sa productivité

Le 1 juin 2021

Télétravail : 5 conseils pour améliorer sa productivitéLes professionnels recherchent, dans la majorité des cas, à améliorer leur productivité. Être davantage productif va permettre d’abattre davantage de travail et/ou d’avoir plus de temps libre. L’enjeu n’est ni minime ni négligeable. Vous êtes régulièrement en télétravail et vous souhaitez améliorer votre productivité ? Notre article vous donne 5 conseils à mettre en place pour doper son activité.

 

Les enjeux de la productivité pour une activité professionnelle

La productivité est essentielle pour penser la rentabilité d’une activité. Elle participe à construire la valeur ajoutée d’un professionnel et détermine, ou non, l’atteinte de la profitabilité d’une activité. Il existe toutefois des particularités à s’organiser professionnellement en télétravail.

Le télétravail caractérise donc toutes les activités qui sont réalisées en dehors du lieu officiel de travail. Ainsi, un salarié qui exerce son activité dans un café, une salle de coworking ou dans un parc au lieu de son bureau est donc en télétravail. Dans la perception commune, le télétravail désigne toutefois le travail depuis son domicile.

En télétravaillant, un professionnel économise une certaine durée relative à ses trajets. Il convient alors d’utiliser au mieux ce précieux temps gagné.

Nos 5 conseils pour une productivité optimale en télétravail

En télétravail, certains repères peuvent se perdre. La productivité d’un professionnel peut alors diminuer, ce qui a une incidence sur la poursuite de son activité. Nous vous partageons 5 conseils à suivre et appliquer pour gagner rapidement productivité.

1. Adopter un rythme régulier de travail

Le premier des conseils à appliquer concerne le rythme de travail. En effet, lorsque l’on travaille depuis son domicile, la frontière peut devenir très floue entre le professionnel et le personnel. Or, cette distinction est essentielle pour garantir son bien-être. Le droit à la déconnexion est également un moyen de ne pas être submergé par le travail.

L’adoption d’un rythme régulier de travail suppose de définir :

  • Ses heures de lever et de coucher ;
  • Ses heures officielles de début et fin de journée professionnelle ;
  • Son planning et l’affectation de créneaux spécifiques à certains types de missions ;

Il convient également de souligner que la loi de Parkinson s’applique tout particulièrement au télétravail. En effet, cette loi stipule qu’un professionnel a tendance à utiliser pleinement le temps disponible pour réaliser une mission. En d’autres termes, plus on se laisse du temps pour réaliser une mission, plus on mettra du temps pour la terminer, au détriment total de la productivité. Structurer sa journée va alors permettre de réaliser toutes ses missions dans un temps beaucoup plus réduit.

2. Apprendre à organiser et à animer ses réunions en visioconférence

Les visioconférences sont des temps d’échange et de réunions particulièrement fréquents en télétravail. Or, une mauvaise préparation peut nuire à l’efficacité d’une réunion. Tous les sujets ne seront alors pas abordés et certaines prises de décisions se feront attendre. Ces menus retards peuvent empêcher le bon déroulement de l’activité et des missions.

Il convient donc d’apprendre à préparer chaque réunion en visioconférence. Cela suppose alors :

  • La prise en main de l’outil utilisé pour accueillir la réunion en visioconférence ;
  • La définition d’un ordre du jour où chaque point est traité dans la limite d’une certaine durée ;
  • La définition des objectifs et des attendus de chaque réunion ;
  • La création d’un créneau large incluant des temps “bloqués” avant et après la réunion pour, respectivement, la préparation et le compte-rendu.

Une réunion en visioconférence qui se passe très bien véhicule une image de professionnalisme, ce qui est évidemment un “gain de temps” pour sa prospection et la consolidation de son image de marque.

3. Structurer son patrimoine documentaire

La recherche de documents divers et variés peut également représenter une source importante de perte de temps. Un professionnel ne va alors perdre que quelques minutes. Or, ces petits moments perdus peuvent représenter une certaine durée de travail lorsqu’on les additionne au terme d’une semaine ou d’un mois.

Structurer son patrimoine documentaire suppose alors :

  • La création d’un espace, de type “cloud”, pour stocker tous ses documents professionnels ;
  • La hiérarchisation de l’espace en catégories “mère” et “filles” pour retrouver rapidement les documents ;
  • La mise à jour régulière des dossiers pour disposer également des documents les plus récents.

Il convient aussi de noter qu’une absence de structuration du patrimoine documentaire expose aux risques. En effet, en cas de contrôle des services de l’État, il peut être difficile (et extrêmement chronophage) de récupérer les documents demandés.

4. Se former aux techniques et outils d’automatisation

En quatrième point, un professionnel peut se former aux techniques d’automatisation des tâches. En effet, le télétravail permet de dégager du temps disponible. Ce temps peut être fléché pour suivre des formations utiles pour son activité.

Parmi les formations les plus pertinentes, un professionnel peut apprendre à utiliser un outil, un logiciel, un programme qui va lui faire gagner du temps. Cette automatisation peut concerner l’usage des réseaux sociaux, la comptabilité, la facturation et, même, la réalisation de certaines missions. La formation suivie devient alors un investissement qui va permettre d’améliorer, dans la durée, sa productivité générale.

5. Faire du benchmarking orienté “télétravail”

Enfin, en dernier point, il est parfaitement possible de faire du benchmarking. Il va alors s’agir d’étudier les techniques employées par les autres professionnels en télétravail pour gagner en productivité.

Certains influenceurs vont donner des conseils relatifs au développement personnel, à l’alimentation, à la décoration intérieure qui permettent d’être plus efficaces et productifs.

Gagner du temps grâce au portage salarial

De plus en plus de professionnels choisissent le portage salarial pour gagner en productivité. En effet, une société de portage salarial accompagne les professionnels en s’occupant de leurs démarches administratives et fiscales. Par son appui, une société de portage décharge les professionnels des activités annexes.

Les salariés signant un contrat de portage salarial vont alors pouvoir se concentrer sur les volets de leur activité qui créent de la valeur et donc, in fine, du chiffre d’affaires.

Vous êtes intéressés par le portage salarial ? Prenez contact, dès à présent, avec la société ABC Portage pour envisager un début de collaboration.



< Retour à la liste des actualités

Simulez votre salaire

EN PORTAGE SALARIAL !

Notre newsletter