Quels sont les types de protection sociale pour les indépendants ?

Quels sont les types de protection sociale pour les indépendants ?La protection sociale n’est pas réservée aux salariés. Les travailleurs indépendants, qu’ils exercent leur activité de manière classique ou qu’ils aient recours à une entreprise de portage salarial, bénéficient également d’une protection sociale, dont le type varie en fonction de leur statut et du régime auquel ils sont affiliés. Il est important de bien dissocier « protection sociale » et « Sécurité sociale ».

Protection sociale et Sécurité sociale : quelle différence ?

Pour faire court, la Sécurité sociale est une branche de la protection sociale, c’est-à-dire que cette dernière englobe un plus vaste domaine. En effet, elle est en charge de tous les besoins sociaux que peuvent avoir les travailleurs.
La Sécurité sociale en est l’acteur majeur, étant donné qu’elle gère 70 % des dépenses de la protection sociale.

Quelle protection pour le travailleur indépendant ?

Certes, les travailleurs indépendants ne disposent pas d’un cadre bien défini comme peut l’être celui des salariés. Toutefois, ils ont aussi droit à la protection sociale. Seulement voilà, le calcul de leurs allocations sera établi au cas par cas.
Il existe d’abord ceux qui dépendent de la Sécurité sociale, comme les entrepreneurs individuels, les gérants majoritaires de SARL (Société à responsabilité limitée) et les gérants et associés de SNC (Société en Nom Collectif) et EURL (Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée).
Pour les SARL, si le gérant est minoritaire, il sera assimilé à un salarié et relève, par conséquent, du régime général.
Le cas du commerçant, de l’artisan et de l’industriel est également intéressant puisqu’ils ne cotisent pas pour la protection sociale, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas couverts en cas d’accidents de travail ou maladies contractées dans le cadre de leur travail.
En guise d’alternative, ils peuvent souscrire un contrat d’assurance individuelle ou bien se rendre auprès d’une caisse d’assurance maladie pour adhérer à l’assurance volontaire accidents de travail et maladies professionnelles.

La Sécurité sociale des indépendants (SSI)

Le Régime social des indépendants (RSI) a été remplacé par la Sécurité sociale des indépendants (SSI) depuis le 1er janvier 2018.
Plus qu’un changement de dénomination, cette réforme a réparti les activités gérées par le RSI au sein des trois branches du régime général de la sécurité sociale, à savoir :

  •  l’Assurance maladie (pour les frais de santé) ;
  • l’assurance retraite (pour la retraite) ;
  • l’Urssaf (en charge des cotisations).
Rate this post
Ajustez pour changer votre salaire
Mode de facturation
Au forfait Tarif journalier
Chiffre d'Affaires réalisé par mois
- de CA + de CA
Frais professionnels
Non Oui

Indépendant ou salarié ?

Optez pour les deux grâce au portage salarial

On vous dit tout sur le portage salarial !

1 conseiller à votre écoute
J'obtiens le meilleur salaire possible
1 processus 100% dématérialisé

Nos références