Les 5 clés de la confiance en soi dans son travail

Le 16 juin 2017

photo confiance en soiD’après l’Institut de Médecine Environnementale (IME), la confiance en soi forge nos comportements au quotidien. Socle de notre personnalité, elle s’obtient avec les années et les expériences.

Malheureusement, l’estime de soi peut être fragilisée par nos erreurs, par nos craintes et par nos appréhensions. Si la vulnérabilité est naturelle lorsque notre développement personnel ou professionnel fait face à des défaillances et à des contraintes, le manque de confiance n’est pas pour autant une fatalité.

Voici 5 pistes à exploiter pour maximiser votre confiance en soi, malgré des événements malencontreux dans votre vie professionnelle.

1- La valorisation de ses compétences

Pour avoir confiance en soi, l’idéal est d’évoluer dans un monde où l’on se sent à l’aise. La peur de l’échec n’a pas lieu d’être quand on prend appui sur nos prédispositions naturelles. Ne vous obstinez donc pas à pratiquer un métier qui n’est finalement pas de vos compétences, car cela ne fera qu’accroître votre anxiété et votre peur de ne pas être à la hauteur.

Identifier sa filière et ses compétences est la première étape pour ne pas échouer. Pour savoir quel est votre domaine d’expertise, il suffit d’être attentif à vos émotions, à votre nature profonde. Demandez-vous quel métier vous met à l’aise ou vous fait plaisir et choisissez un travail qui correspond à vos talents naturels. Au lieu de vous conformer à une carrière qui n’est pas la vôtre, optez pour une profession qui est de votre vocation pour ne pas altérer votre confiance en soi.

2- La reconnaissance de l’autre

Etre reconnu pour son expertise et son savoir-faire est enrichissant et motivant. Néanmoins, le regard des autres peut également créer le doute en vous, surtout si les remarques sont formulées par la hiérarchie. Pour évoluer correctement dans votre vie professionnelle, apprenez à vous affranchir du regard des autres. Cela ne veut pas dire qu’il faut rester dans vos erreurs, même quand elles sont flagrantes. Il faut en revanche permettre aux autres d’exprimer leurs opinions, sans pour autant leur donner le pouvoir de vous juger.

Quand notre confiance en soi vacille, on se laisse facilement déstabiliser. Pour y faire face, apprenez alors à vous émanciper de l’approbation systématique de votre entourage et oser être libre de vos choix et de vos décisions. Si les mêmes personnes ont tendance à vous dévaloriser, ignorez-les ou changez carrément de fréquentation. Parallèlement, prenez du recul et puisez dans vos ressources pour vous remettre sur la bonne voie. Une telle attitude ne fera que renforcer votre confiance en vous et votre crédibilité auprès de votre clientèle.

3- La relativisation des performances

Pour ne pas perdre pied, ne vous focalisez pas sur les performances, les vôtres ou celles des autres. A vouloir être le meilleur à tout moment dans votre domaine, il se peut que tout s’effondre au moindre accrochage. En vous rappelant en revanche que les expériences ne sont pas nécessairement positives mais que ce sont les vécus dans leur intégralité qui façonnent l’expertise, il vous sera plus facile de ne pas vous déstabiliser face aux épreuves. N’oubliez pas non plus qu’il y a d’autres raisons d’être dans la vie – comme votre famille, vos amis, votre passion – et que par conséquent, un revers professionnel n’est qu’une mauvaise période de votre existence. Par conséquent, accordez-vous le droit d’échouer et relativisez vos erreurs pour avancer et préserver l’équilibre dans votre vie.

Les prospects ont besoin de savoir que vous êtes personnellement convaincu par votre offre pour pouvoir l’accepter à leur tour. En rassurant excessivement un client angoissé et en radotant qu’il n’y a rien à craindre ou que c’est l’idée du siècle, vous générez une maladresse relationnelle pénalisante. La confiance en soi, c’est aussi accepter qu’il existe des éléments hors de notre contrôle, mais que l’on détient les capacités pour pouvoir les affronter.

4- L’affirmation positive

S’il n’est pas nécessaire de rappeler à tout moment que l’on détient les compétences nécessaires pour faire face à tout d’un côté, la confiance en soi suppose de l’autre la capacité d’éliminer les croyances néfastes et limitantes. Un comportement hésitant génère des doutes et mène tout droit à l’échec. Demandez-vous alors si vous avez tendance à formuler des pensées négatives, de type « Je n’y arriverai jamais » ou « Je ne suis pas à la hauteur ». Pour une meilleure qualité de travail, il faut éviter de vous dévaloriser. Il suffit pour cela de remplacer cette petite voix intérieure qui paralyse, à l’origine du stress ou de l’incertitude, par des pensées constructives. Pour vous rassurer et garder un moral d’acier, apprenez des personnes qui ont tendance à formuler des affirmations positives et motivantes.

La visualisation peut également vous aider à vous détourner des échecs et à vous sortir des situations délicates. L’idée est de visualiser un parcours sans faute et d’attribuer une fin heureuse au projet, avant, pendant et après l’épreuve pour préserver la confiance en soi. Le sentiment de satisfaction en atteignant un objectif permet, en effet, d’optimiser votre potentiel durant la réalisation et minimise l’éventualité des échecs. Si l’idée est généralement celle d’imaginer que tout se déroule parfaitement bien, la visualisation positive peut également prévoir des techniques qui vous permettront de franchir un à un tous les obstacles. Grâce à cette session d’imagerie mentale en amont, il devient plus facile de rester positif.

5- L’accompagnement en portage salarial

Pour gagner en confiance en soi, notre entourage joue un rôle clé étant donné qu’il peut nous aider à révéler notre potentiel. Il peut nous aider à rappeler nos qualités et à nous préserver d’une interprétation abusive de nos défauts et de nos erreurs qui nous déprécie et nous dévalorise. En plus de nous libérer d’un état d’esprit négatif, certains de notre entourage peuvent également nous aider à croire en nous-mêmes en nous déchargeant des tâches rébarbatives et sans réelle valeur ajoutée.

Les entreprises en portage salarial prennent en charge toutes les missions administratives et financières qui bien que nécessaires, peuvent vous peser. Ainsi, vous pouvez vous focaliser sur l’essentiel de votre métier et renforcer votre confiance en soi à chaque challenge relevé. Au lieu de vaquer à des tâches moins valorisantes, vous aurez plus de temps pour prendre conscience de vos accomplissements quotidiens et à consolider l’estime de soi.



< Retour à la liste des actualités

Événements

Lille
20/12/2019
Coaching

Décrochez vos prochaines missions lors des ateliers collectifs et intensifs de recherche de missions ABC Portage

Rouen
07/01/2020
Réunion d'information sur le portage salarial

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

Paris
09/01/2020
Réunion d'information sur le portage salarial

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

Simulez votre salaire

EN PORTAGE SALARIAL !

FICHE PRATIQUE CONSULTANT

Besoin de conseils pour développer
votre activité de consultant ?

Télécharger

Notre newsletter


ESPACE CONSULTANT

Créez, développer et gérez votre activité de
consultant grâce au bureau virtuel ABC Portage

Découvrir