Le portage salarial, meilleure opportunité pour retrouver un job après 50 ans ?

Le 29 avril 2020

Le portage salarial pour les formateurs

Le seuil des 50 ans peut représenter un cap professionnel pour de nombreux salariés. L’emploi est de plus en plus difficile à trouver et les opportunités de carrière peuvent se montrer limitées. Dans ce contexte, le portage salarial peut faire office de solution idéale. Nous vous indiquons, dans cet article, les atouts du portage salarial pour les professionnels de plus de 50 ans.

 

La question de l’emploi des seniors

La France connaît un paradoxe saisissant : l’amélioration et la hausse du niveau de vie en bonne santé créent de nouvelles exigences en matière de financement des retraites. L’âge légal de départ à la retraite recule alors dans de nombreux pays européens, dont la France. En parallèle, les entreprises embauchent relativement peu de seniors. Plus un salarié dépasse l’âge de 50 ans, moins son « employabilité » est élevée.

En 2017 en France, le taux d’emploi des 50-64 ans n’est que de 61.5 % et même de 29.2 % pour 60-64 ans selon les chiffres de l’INSEE. Ce dernier chiffre est, d’ailleurs, comparable à celui de la catégorie des 15-24 ans. Cela confirme la structuration du marché de l’emploi français où, comme l’indiquent certains économistes, nous avons :

  • Le pré-emploi. Cette notion traduit les difficultés des jeunes à accéder au monde du travail.
  • Le plein emploi. Les actifs entre 25 et 50 ans n’ont que très peu de difficultés à trouver des postes.
  • Et enfin le post-emploi. Cette dernière notion recoupe le phénomène de chômage des seniors, à partir de 50 ans.

Néanmoins, un signe d’espoir semble apparaître puisque le taux d’emploi des plus de 50 ans a augmenté de 8 points entre 2007 et 2017. La France reste toutefois en dessous de la moyenne de la zone euro selon l’OCDE. Si la tendance d’emploi des plus de 50 ans s’améliore en France, elle reste, malgré tout, un sujet de préoccupation pour les principaux salariés concernés.

Changer sa carrière après 50 ans

Comme nous l’avons vu plus haut, l’âge de 50 ans peut constituer un carrefour professionnel qu’il convient d’aborder de la meilleure des manières. Ainsi, de nombreux professionnels se confrontent à plusieurs situations :

  • La promotion professionnelle. Certains accèdent donc à des postes à responsabilité au sein de leur entreprise. Ils peuvent poursuivre leurs missions avec de nouveaux challenges. Néanmoins, cette configuration reste minoritaire dans le monde du travail.
  • Le choix de l’indépendance. A mi-chemin entre le point précédent et le suivant, certains professionnels optent pour le statut indépendant. Ils se mettent alors à leur compte, dans leur secteur. Il s’agit alors, en quelque sorte, d’une évolution professionnelle sans être totalement une reconversion.
  • La reconversion. Ce changement de carrière n’est pas toujours subi. En effet, il peut procéder de la volonté de salariés souhaitant découvrir de nouveaux horizons.
  • L’arrivée du chômage. Certains secteurs apprécient peu les catégories d’âge les plus proches de la retraite. L’âge apparaît alors comme un critère de discrimination. Les entreprises concernées privilégient alors des profils jeunes. Ceux-ci sont parfois recherchés pour des raisons économiques ou pour leur maîtrise du numérique.

Néanmoins, grâce au portage salarial, un consultant senior peut jouer de ses qualités pour bâtir la suite de sa carrière.

Les principes fondamentaux du portage salarial

Le portage salarial est une relation de confiance entre plusieurs acteurs. Une société de portage a pour objectif d’accompagner et d’aider des consultants portés dans leurs tâches administratives, commerciales et comptables. Les consultants portés peuvent alors travailler pour un ou plusieurs clients sans s’occuper de ces tâches annexes chronophages.

Cette organisation a été initialement pensée pour répondre au chômage des cadres dans les années 90 en France. Le portage salarial réussit donc la combinaison idéale entre les besoins de liberté et de sécurité des consultants. Par ailleurs, les entreprises clientes s’y retrouvent puisqu’elles bénéficient de l’expertise des consultants sans les engager avec un contrat à durée indéterminée (CDI).

Le portage salarial constitue une sécurité et apporte des avantages non négligeables aux consultants. Ainsi, ces derniers peuvent choisir les missions qu’ils veulent. Une société de portage ne peut pas imposer, comme un employeur, de travailler avec tel ou tel client. Le lieu de travail comme le rythme restent du ressort du consultant.

Dans de nombreuses situations, le portage salarial apporte un revenu conséquent aux consultants. Il est à noter que certains retraités optent également pour cette organisation du travail afin de rester actifs et d’augmenter leurs revenus.

Les atouts d’un consultant expert de plus de 50 ans

Malgré ce contexte peu favorable aux seniors, il existe toutefois de nombreuses pistes pour poursuivre sa carrière. En effet, sans s’arrêter aux chiffres et aux freins du marché du travail, un professionnel de plus de 50 ans dispose d’atouts non négligeables :

  • Son carnet d’adresses. Un professionnel de plus de 50 ans peut mobiliser ses réseaux afin de réaliser ses missions plus efficacement.
  • Son expertise. Un consultant senior possède une expérience que les profils jeunes n’ont pas. Il peut alors aider à éviter certaines erreurs préjudiciables.
  • Ses échecs. Paradoxalement, les ratés d’un consultant senior peuvent aussi lui être d’une grande utilité. Il a alors moins peur d’entreprendre du fait des échecs vécus.
  • Sa capacité d’analyse. Les formations actuelles insistent sur la prise en main des outils et des logiciels en faisant, parfois, l’impasse sur le traitement des résultats. Un consultant senior peut apporter ce regard analytique sur un marché, un nouveau produit ou tout projet d’expansion.

Ces qualités peuvent également s’ajouter à la personnalité du consultant. En définitive, l’âge peut aussi se percevoir comme une forme de maturité et donc de sérieux.

En conclusion

Les entreprises actuelles peuvent se montrer réticentes à conserver, sous des formes classiques, des salariés après 50 ans. Néanmoins, les professionnels de plus de 50 ans sont souvent des experts de leur domaine. Ils peuvent devenir, rapidement et facilement, de parfaits consultants afin de conseiller un portefeuille large de clients. Le portage salarial, par ses avantages et ses garanties, fait souvent office de solution idéale.



< Retour à la liste des actualités

Événements

Simulez votre salaire

EN PORTAGE SALARIAL !

FICHE PRATIQUE CONSULTANT

Besoin de conseils pour développer
votre activité de consultant ?

Télécharger

Notre newsletter