Actualités Portage Salarial

Freelances : voici quelques techniques pour construire votre portfolio

Le 23 avril 2019

Freelances : voici quelques techniques pour construire votre portfolioLa constitution d’un portfolio est indispensable dans votre activité de consultant freelance. Aussi bien pour votre suivi personnel, que pour l’obtention de nouveaux contrats lors de rendez-vous avec des clients… Il existe plusieurs moyens, différents supports afin de mettre en valeur vos travaux et de les présenter ensuite. Quels que soient les documents et votre secteur d’expertise. Aujourd’hui, nous vous dévoilons tout un ensemble de techniques afin de construire votre portfolio, qui est un peu le meilleur ami de votre activité aux yeux des autres.

Freelances : créez une offre de services unique

Tout d’abord, nous allons vous présenter ce qu’est un portfolio, comment il peut vous aider à créer une offre de services uniques et porter votre activité auprès de vos clients.

Ainsi, qu’est-ce qu’un portfolio ?

Selon Wikipédia, un portfolio est un « dossier personnel dans lequel les acquis de formation et les acquis de l’expérience d’une personne sont définis et démontrés en vue d’une reconnaissance par un établissement d’enseignement ou un employeur. En France, on voit parfois le terme de portefeuille de compétences ».

Aujourd’hui un portfolio est déclinable à l’infini…

Kohereco apporte des précisions sur le support et le processus du portfolio : « cette démarche est recueillie tout au long de la période visée sur un support : classeur, cahier, outils de e-portfolio, outils numériques permettant le partage de données. La période d’élaboration peut être sur une année, la durée d’une formation ou une période plus longue, voire tout au long de la vie, car on apprend sans cesse » !

Quelle est la différence entre un portfolio et une plaquette commerciale ? Traditionnellement, un portfolio relève davantage d’un ensemble de travaux réalisés, d’une étendue de vos compétences. Alors qu’une plaquette commerciale que l’on va présenter est davantage de l’ordre du stratégique, du marketing, de la valeur ajoutée de votre entreprise.

Mais les deux ne sont pas antinomiques et peuvent très bien se compléter.

Quels sont les intérêts à faire un portfolio ?

En tant que consultant freelance, on apprend tout le temps car l’on est amené à effectuer en permanence des prestations, des activités différentes au contact de plusieurs clients, relevant parfois de secteurs divers. C’est donc d’autant plus intéressant de remettre à jour régulièrement son portfolio.

Pour se différencier, progresser, multiplier sa clientèle…

  • Créer une offre de services clairs
  • Créez un catalogue de compétences dont vous êtes fiers
  • Vos valeurs

Sous la forme qui vous convient le mieux et convient le mieux à votre activité de consultant freelance

Freelances : construisez et soignez votre portfolio

Comment le faire concrètement ? Voici quelques techniques :

  • Rassemblez vos documents références
  • Classez-les selon l’ancienneté et les thématiques
  • Si vous n’avez pas de supports physiques, présentez des liens, par exemple pour des articles ou des sites web, publiés
  • Prévoyez une mise à jour régulière de votre portfolio

Une fois que vous aurez fait du rangement et appliqué une certaine méthode, cela deviendra pour vous un automatisme facile à mettre en place et à actualiser régulièrement.

A souligner l’importance de soigner la présentation des documents et son identité visuelle

  • Identité visuelle
  • Soigner le fond, mais aussi la forme
  • Graphisme
  • Logo

Le client ne vous connaît pas personnellement. C’est d’abord par vos choix visuels qu’il va vous approprier et éventuellement être séduit.

Si vous êtes en portage salarial, n’hésitez pas à présenter votre portfolio à votre réseau de freelances. Non seulement certains professionnels en communication pourront vous aider sur le fond et la forme mais en plus cela vous permettra d’avoir un regard expert extérieur afin de continuer à l’améliorer.

Selon etapes.com, le support et le visuel sont très importants. En effet, « tout aussi important que le contenu, le support doit attirer l’œil et répondre à des normes en matière de design. Qu’il soit print ou web, le portfolio ne comporte pas les mêmes attentes en termes d’interactivité, voire de contenu ».

Dans le cadre d’un portfolio sur un site web et/ou un blog : le visiteur doit pouvoir rapidement trouver vos projets, vos services, ce que vous proposez et qui pourrait l’intéresser.

Faire un portfolio sur les réseaux sociaux et certaines plateformes digitales professionnelles :

  • LinkedIn
  • me
  • BeHance
  • Facebook
  • Instagram

Il vous faut vraiment considérer le portfolio comme un jeu, une « belle histoire de storytelling à raconter sur le web, de l’image que vous répandez sur la toile, une affaire de personal branding à travailler et à réfléchir en réalisant un véritable travail de recherches en amont ».

Freelances : construisez, soignez et adaptez votre catalogue

Il est important d’adapter son support en fonction du secteur d’activité du client.

Par exemple si vous êtes consultant freelance en communication digitale et que vous devez faire la promotion d’une entreprise de menuiserie, gardez en tête que vos interlocuteurs n’ont pas les mêmes connaissances que vous.

Il existe plusieurs supports de communication, ce n’est pas sans raisons. Certains ne sont pas adaptés, d’autres se complètent. Ils doivent toujours être choisis en fonction de l’interlocuteur, du prospect à qui l’on souhaite les adresser.

Ne pas oublier par ailleurs que tous vos clients ne sont pas des spécialistes en digital.

D’autres préféreront l’utilisation des nouvelles technologies.

Par exemple si vous êtes un spécialiste en réalité virtuelle, vous avez tout intérêt à vous appuyer sur des supports digitaux…

D’autres seront plus sensibles à différents supports tels que :

  • Présentation Powerpoint
  • Une brochure papier
  • Une vidéo
  • Un blog, un site web
  • Pourquoi pas un podcast ?
  • Un ebook

Plusieurs outils existent et peuvent vous aider :

  • Application Kredo
  • Triangly
  • Carbonmade
  • Format
  • Semplice
  • Virb
  • Ultra-book
  • Behance
  • Portfolio box…

Les avantages que vous y trouverez :

  • Assurer sa crédibilité et son suivi professionnel
  • Partir d’exemples concrets pour appuyer son argumentaire professionnel
  • Se rassurer et gagner en confiance en soi
  • Justifier de son expérience

Nous espérons que cet article vous aura permis, à vous freelances, d’avoir un tour d’horizon sur les techniques à adopter pour vous aider à construire votre portfolio en 2019. Vous auriez tort de ne pas y accorder régulièrement de l’importance, tant les bénéfices sont nombreux… Que vous soyez davantage partisan d’outils numériques, de papier, d’applications, vous pouvez être certain que votre portfolio est une réelle valeur ajoutée pour votre activité. Alors, n’attendez plus, commencez dès à présent à réfléchir au contenu de votre portfolio !

Freelances : voici quelques techniques pour construire votre portfolio
5 (100%) 1 vote[s]


< Retour à la liste des actualités

Événements

23 mai
Réunion d'information sur le portage salarial
Lyon

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

28 mai
Réunion d'information sur le portage salarial
Nice

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

31 mai
Réunion d'information sur le portage salarial
Rennes

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

Simulez votre salaire


Fiches pratiques du consultant

Fiches pratiques du consultant

Besoin de conseils pour développer votre activité de consultant ?

Télécharger gratuitement

Notre newsletter


Espace consultants

Espace consultants

Créez, développez et gérez votre activité de consultant grâce au bureau virtuel ABC Portage

Découvrir