Actualités Portage Salarial

Freelance : pensez à bien estimer vos charges de fonctionnement

Le 3 octobre 2018

facture - Freelance pensez à bien estimer vos charges de fonctionnementÀ notre époque de chômage de masse, où le salariat est en crise, devenir freelance peut être une excellente opportunité de démarrer une activité à son compte. L’aventure entrepreneuriale séduit de plus en plus de Français. En 10 ans, le nombre de freelances a cru de 120 % en France, et ils sont désormais 830.000, soit 10% des actifs. Il y a beaucoup d’avantages à devenir freelance et quelques inconvénients aussi, mais après avoir goûté à cette vie, vous n’aurez pas envie de revenir en arrière !

Il n’existe pas de diplôme pour devenir freelance et le système scolaire ne vous prépare pas à cette vie d’indépendance, mais aussi d’auto-discipline et d’organisation. Car l’une des grandes qualités qu’il faut posséder pour être un freelance qui réussit, c’est d’être OR-GA-NI-SE ! En effet, vous êtes le seul maître à bord, et, tel un chef d’orchestre, vous devez mettre en musique différentes tâches, parfois très chronophages.

Du côté des avantages, vous aurez l’opportunité de multiplier vos revenus, bien que ceux-ci ne dépendent que de vous ou presque, vous gagnerez certainement bien plus qu’en étant salarié. Mais pour cela, il y a quelques conditions et notamment de bien évaluer ses charges de fonctionnement et son seuil de rentabilité par rapport au revenu que l’on veut se verser. Trop de freelances se plaignent de ne pas arriver à vivre de leur activité parce que le tarif auquel ils vendent leurs prestations n’est pas assez élevé !

Comment évaluer ses charges de fonctionnement?

Un freelance doit bien évaluer ses charges de fonctionnement afin de ne pas être pris au dépourvu et se rendre compte qu’il a mal évalué son prix de vente à cause de ça. Nous allons passer en revue ces différents postes. Si certaines dépenses sont ponctuelles, faites-en la moyenne mensuelle en les divisant par 12.

1 – le loyer

Si vous louez un local commercial, un espace de coworking, ou même que vous travaillez de chez vous, vous devez inclure ce poste dans vos charges de fonctionnement, car ce sera certainement le poste le plus lourd.

2 – vos dépenses de communication ( internet/téléphonie)

Bien entendu, vous devez inclure vos dépenses de communication sans lesquelles votre business n’existerait pas, c’est-à-dire le coût de votre abonnement à internet et votre abonnement à la téléphonie mobile et fixe.

3 – vos dépenses d’énergie

Étant donné que sans électricité, votre ordinateur ne pourrait pas fonctionner, vous devez aussi ajouter votre facture mensuelle d’électricité dans vos charges de fonctionnement.

4 – vos services et abonnements

Tout freelance, pour se former et développer son business, dépense une certaine somme chaque mois dans des abonnements et des services en ligne, des logiciels, qu’il utilise dans son activité. Vous devez bien entendu les ajouter.

5 – vos frais de transport

Lorsque vous vous rendez chez un client, dans votre espace de coworking, à un événement freelance, vous devez ajouter ces frais de transport (carburant ou titre de transport en commun) dans la somme de vos charges de fonctionnement.

6 – le comptable

Si vous faîtes appel à un comptable pour gérer votre comptabilité ( à partir d’un certain niveau de chiffre d’affaires, vous devrez y avoir recours) ses services n’étant pas gratuits, vous devrez en inclure le coût dans le total.

7 – le matériel informatique

Si vous devez acheter un nouvel ordinateur, du matériel ( micro, casque, trépied, caméra, etc.) ces dépenses entrent également dans le total des charges de fonctionnement.

8 – les services bancaires

Étant donné qu’un micro-entrepreneur par exemple, doit avoir un compte bancaire séparé pour ses opérations professionnelles, vous devez aussi inclure le coût que cela représente dans vos charges de fonctionnement. Vous pouvez inclure ici le remboursement d’un éventuel prêt.

9 les taxes et impôts.

Vous payez la taxe d’habitation, peut-être la C.F.E (contribution foncière des entreprises) ajoutez ce coût à vos charges de fonctionnement

10 – les autres frais

Ici, ce sont toutes les autres charges non listées qui entrent en ligne de compte dans vos frais de fonctionnement. ( assurance responsabilité civile pro, coût d’une formation, frais de restauration,frais de livraison si vous envoyez des colis par la poste etc.)

Ensuite, faites le total de ces différents frais. La somme vous paraît importante ? Pourtant, elle est bien réelle ! ce sont des dépenses que votre activité occasionne, et donc, vous devez les inclure dans le calcul de votre tarif journalier.

Les contraintes et obligations du freelance lambda

Ce calcul est à effectuer pour déterminer votre seuil de rentabilité et votre tarif de journée, afin de savoir à quel prix vendre vos prestations. Si vous voulez obtenir la formule de calcul pour votre tarif, consultez cet article. (lien)

En outre, si vous êtes micro-entrepreneur ou avec un statut de société, ce sera à vous, chaque mois ou chaque trimestre (selon l’option choisie) de déclarer votre chiffre d’affaires sur le portail net-entreprises.fr (lien) et de payer vos taxes et cotisations sociales. De plus, en micro-entreprise, vous ne pourrez pas vous faire rembourser vos frais professionnels. Si vous avez beaucoup de frais professionnels que vous aimeriez vous faire rembourser, la micro-entreprise n’est peut-être pas le statut qu’il vous faut.

Le portage salarial : la solution tranquillité

En portage salarial, au contraire, vous avez une totale tranquillité d’esprit : toute la partie comptable et administrative de votre activité, est gérée par votre société de portage, et c’est elle qui s’occupe de calculer et de verser les cotisations dues aux différents organismes. De plus, en portage salarial, vous pouvez vous faire rembourser vos frais professionnels sur présentation de justificatifs bien entendu.

Si dans votre activité, vous payez un certain nombre de services et d’abonnements à des logiciels, que vous utilisez des outils payants, il est sans doute préférable de vous les faire rembourser, ce qui viendra s’ajouter à votre rémunération mensuelle. Le portage salarial est donc idéal pour ça.



< Retour à la liste des actualités

Événements

20 décembre
Réunion d'information sur le portage salarial
Visio conference

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

8 janvier
Réunion d'information sur le portage salarial
Paris

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

10 janvier
Réunion d'information sur le portage salarial
Lyon

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

Simulez votre salaire


Fiches pratiques du consultant

Fiches pratiques du consultant

Besoin de conseils pour développer votre activité de consultant ?

Télécharger gratuitement

Notre newsletter


Espace consultants

Espace consultants

Créez, développez et gérez votre activité de consultant grâce au bureau virtuel ABC Portage

Découvrir