Actualités Portage Salarial

Donner un nouveau souffle à ses projets professionnels grâce au portage salarial

Le 14 novembre 2017

donner un nouveau souffle à vos projetsVous avez l’impression d’avoir fait le tour de votre poste de salarié ? Vous manquez de perspectives d’évolution ? Vous souhaitez vous donner de nouveaux challenges à relever ? Beaucoup de salariés rêvent de devenir indépendants mais peu franchissent le pas. Le portage salarial peut vous aider à concrétiser votre projet de freelance en toute sécurité.

Êtes-vous heureux au travail ?

Un sondage réalisé par l’Ifop pour le Pélerin en partenariat avec France Inter au printemps 2016 révèle que 75 % des français se disent heureux au travail. Ce pourcentage, qui peut sembler élevé, cache cependant de grandes disparités. Pour 83% des artisans et des commerçants, le travail est ainsi source d’épanouissement. Viennent ensuite les professions libérales et les cadres qui se disent satisfaits de leur job à hauteur de 79 %. En queue de peloton, on retrouve les ouvriers, qui sont 65 % à se dire heureux au travail. Aux yeux de l’Ifop, ces différents résultats ne s’expliquent pas par une différence de rémunération entre les différentes catégories sociales mais par le travail en lui-même, qui offre plus ou moins de possibilités d’évolutions et d’autonomie. En effet, seules 12 % des personnes interrogées citent le niveau de revenu comme source de bonheur au travail. Lorsque l’on demande aux sondés les éléments qui les rendent heureux dans leur job, la passion et l’intérêt pour le travail viennent en première position (pour 26 % des sondés), suivis de près par le sentiment de liberté et d’autonomie (à 23%), puis les conditions de travail (21%). L’importance d’être libre et autonome dans son travail est même mentionnée par 46 % des personnes interrogées alors que 45 % d’entre elles évoquent spontanément la passion et l’intérêt pour leur métier.
Les caractéristiques qui font que l’on se sent bien dans son travail sont donc plutôt l’apanage des professions où l’on peut avoir une certaine autonomie, comme les indépendants, qui sont leur propre patron, ou les cadres supérieurs.

Les sources de motivation au travail

Un sondage réalisé par Careerbuilder en mars 2015 auprès de salariés apporte un éclairage supplémentaire sur les sources de motivation au travail. Pour 46% des sondés, la bonne entente avec leurs collègues est un facteur important mais d’autres critères sont aussi essentiels : avoir une certaine autonomie dans le travail (45%), pouvoir faire la différence (45%), trouver un équilibre avec sa vie privée (43%), le niveau de salaire (36%), pouvoir relever des défis (35%) et se sentir valorisé et reconnu dans son travail (25%). Pour se sentir bien dans leur travail, la plupart des salariés ont donc besoin de reconnaissance, d’avoir des perspectives d’évolution et des challenges à relever ainsi que de trouver l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Autant de critères que les freelance citent également volontiers quand on leur demande les atouts de leur statut.
Enfin, même si 71% des sondés se disent satisfaits de leur travail, ils sont 32% à surveiller les opportunités d’évolutions, que ce soit chez un autre employeur ou en devenant indépendant.

L’envie d’entreprendre

Manque de perspectives professionnelles, temps de trajets trop long, envie de rééquilibrer vie professionnelle et vie privée… Qui n’a pas entendu un collègue caresser le rêve de se mettre à son compte ? L’entreprenariat est en effet souvent perçu comme une solution à une carrière qui s’essouffle. Pourtant peu de salariés franchissent le pas. Il faut dire que passer du statut de salarié à celui de freelance n’est pas chose facile. Il y a tout d’abord le choix du statut d’entrepreneur et les méandres administratifs pour créer sa société. Il y a également la difficulté de passer d’un salaire fixe mensuel à des revenus fluctuants sans filet de sécurité, le freelance ne cotisant pas à l’assurance chômage. Enfin, devenir travailleur indépendant, c’est devenir multitâche. En effet, un freelance ne doit pas seulement se concentrer sur la réalisation de ses missions, il doit aussi se faire connaître, démarcher ses clients, faire des devis, gérer la facturation, régler les cotisations sociales de son entreprise, se tenir informé des évolutions de son métier… Autant de tâches peu familières à bon nombre de salariés. Combinés au stress de ne pas arriver à vivre de son projet professionnel, tous ses éléments rebutent plus d’un aspirant à l’indépendance. Il y a pourtant une solution pour être indépendant en limitant la prise de risque : le portage salarial.

Les atouts du portage salarial

Le portage salarial vous permet de travailler en tant qu’indépendant tout en conservant certains avantages sociaux des salariés et en délégant la gestion administrative de votre activité à une société de portage. Cette dernière prend en charge la facturation et l’encaissement de vos honoraires qui vous seront reversés sous forme de salaire. Pour un freelance qui démarre son activité, faire appel au portage salarial est donc une solution à la fois souple, sécurisante et pratique. Vous n’avez en effet pas besoin de créer votre société ou de vous inscrire en auto-entrepreneur pour exercer votre métier en toute indépendance. Le contrat de portage salarial peut être conclu très rapidement une fois la première mission trouvée. Comme vous avez le statut de salarié, vous cotisez à l’assurance maladie et à l’assurance chômage. En cas d’échec de votre projet ou de période d’inactivité prolongée, vous pourrez ainsi être indemnisé en tant que chômeur. Enfin, l’un des avantages du portage salarial, et non des moindres, est de prendre en charge toute la gestion administrative de votre activité. Vous n’avez plus à vous préoccuper de vos cotisations sociales, de la facturation, de la relance de vos clients pour être payé… Autant de temps gagné qui va vous permettre de vous concentrer sur la prospection de nouveaux clients et sur votre cœur de métier. Beaucoup d’indépendants qui ont commencé leur activité en portage salarial conservent d’ailleurs ce statut qui leur apporte un grand confort dans la gestion de leurs missions. Le portage salarial permet donc de concilier la sécurité du salariat et la liberté de l’indépendant, qui reste seul responsable dans la recherche et le choix de ses missions et de ses clients. Avouez qu’il est tentant de se lancer, non ?



< Retour à la liste des actualités

Événements

15 novembre
Journée découverte du métier de consultant
Lille

Toutes les réponses à vos questions sur le métier de consultant : son rôle, sa mission, sa posture, ses limites...

16 novembre
Réunions d'information
Lille

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

22 novembre
After Works ABC Portage
Lyon

Développez votre réseau en participant aux prochains after works ABC Portage

Simulez votre salaire


Fiches pratiques du consultant

Fiches pratiques du consultant

Besoin de conseils pour développer votre activité de consultant ?

Télécharger gratuitement

Notre newsletter


Espace consultants

Espace consultants

Créez, développez et gérez votre activité de consultant grâce au bureau virtuel ABC Portage

Découvrir