Comment s’assurer du paiement des prestations par vos clients ?

Le 26 mai 2021

Comment s’assurer du paiement des prestations par vos clients ?Pour les travailleurs indépendants, une bonne gestion de trésorerie est indispensable pour couvrir ses charges et pérenniser l’activité. Le suivi des impayés est par conséquent une tâche essentielle. Mettre en place un processus de facturation optimal évite les multiples relances infructueuses et réduit les délais de paiement.

Contractualiser les conditions de paiement

Avant de commencer une mission, un contrat doit être signé entre les deux parties. Il doit notamment comporter toutes les modalités relatives au règlement des prestations :

  • le mode de transmission de la facture (par la voie électronique ou par courrier) ;
  • le délai de paiement : nombre de jours à partir de la date de réception de la facture ;
  • le mode de règlement : par chèque, par virement bancaire, via PayPal et autres solutions en ligne (surtout pour les clients étrangers qui paient dans une devise différente) ;
  • le montant des pénalités de retard.

Avant de mettre ces éléments par écrit, il convient d’en discuter avec le client afin de trouver un compromis entre ses contraintes et vos attentes. La formalisation de ces conditions et leur validation par le client évitent les litiges ultérieurs et favorisent un paiement rapide.

Réclamer un acompte

Pour un projet d’une envergure et d’une durée conséquente, demander un acompte n’a rien d’inhabituel. Ce revenu initial permet de couvrir les éventuelles dépenses à engager pour l’accomplissement de votre mission, et vous protège. Un refus peut être interprété comme un signe de mauvaise foi, il est sans doute plus prudent de fuir ce mauvais payeur.

Il est également possible, dans le cas d’une prestation longue, de fractionner le paiement des honoraires, par exemple à l’atteinte de chaque objectif intermédiaire ou de remise d’un livrable. Cela maintient votre motivation et réduit le risque de perte en cas de défaillance ultérieure du client.

Accélérer l’envoi de la facture

Pour les contrats ponctuels, les prestataires indépendants patientent généralement quelques jours après la fin du projet pour envoyer leur facture. Attention à ne pas trop tarder, surtout si le client a de nombreux sous-traitants et partenaires, il peut vite en oublier un !

Dans le cas d’une mission de longue durée, le plus prudent serait de convenir d’une facturation récurrente avec un montant et une date de paiement fixe. Ce dernier peut apprécier cette option qui lui permet de payer en plusieurs fois au lieu de décaisser une somme importante d’un seul coup. Pour vous, c’est aussi un moyen de mieux réguler la prestation et la gestion financière.

 



< Retour à la liste des actualités

Simulez votre salaire

EN PORTAGE SALARIAL !

Notre newsletter