Comment gérer sa trésorerie en tant qu’indépendant ?

Le 2 mars 2021

Comment gérer sa trésorerie en tant qu’indépendant ?Pour le freelance, les missions, et par conséquent les paiements, sont souvent irrégulières. Pour éviter les problèmes financiers, la gestion de la trésorerie représente un enjeu majeur, car elle garantit la pérennité de l’activité. Voici quelques conseils essentiels afin d’optimiser ses finances et gagner en sérénité.

Séparer comptes privé et professionnel

L’administration fiscale impose aux travailleurs de tenir une comptabilité claire pour leur activité professionnelle. Aussi, il est obligatoire d’ouvrir un compte bancaire distinct de son compte pour particulier, ce qui évite les confusions avec les transactions personnelles.
Et s’il est possible d’injecter ponctuellement ses propres deniers dans l’affaire, il est fortement déconseillé d’effectuer des dépenses privées avec les moyens de paiement de l’entreprise. Des offres sur mesure pour les freelances existent auprès des banques.

Établir et suivre un budget prévisionnel de fonctionnement

Définir un budget permet d’avoir une vue d’ensemble des rentrées (recettes, impôts et prélèvements sociaux) et sorties d’argent (salaire, achat de matériel, abonnements) sur le mois.
La connaissance de ces éléments et de leurs échéances respectives permet :

  • d’anticiper l’envoi de factures aux clients afin de limiter les écarts négatifs de trésorerie.
  • de négocier des délais de paiement avec les fournisseurs si les créances ne sont pas recouvrées à temps.
  • de créer une provision pour les grosses dépenses impossibles à étaler sur plusieurs mois, comme l’achat d’équipements, une formation, etc.
  • de réduire les découverts ou lorsque celui-ci est inévitable, de négocier auprès de la banque un découvert ponctuel ou un emprunt en fonction du montant et de la durée du trou dans la trésorerie.
  • de se fixer un salaire juste en s’assurant de pouvoir vivre correctement sans pénaliser l’entreprise.

Cet exercice doit être réalisé pour toute l’année, voire sur quelques années, en tenant compte de la saisonnalité de l’activité, des perspectives de développement, des investissements incontournables…

Optimiser les flux de trésorerie au quotidien

Pour gagner en sérénité en matière de trésorerie, quelques astuces existent :

  •  Mensualiser les charges (impôts, charges sociales) afin d’avoir un budget quasi constant sur toute l’année.
  • Privilégier la location à l’achat afin de ne pas immobiliser des fonds.
  • Comparer pour trouver les offres bancaires ou de financement les plus avantageuses.

Se faire accompagner par un conseiller financier

Lorsque l’on ne maitrise pas le système financier, le recours aux services d’un expert est recommandé.
Après analyse de la situation, des besoins et contraintes de son client, ce conseiller financier émet des recommandations afin de minimiser les risques et prendre des décisions pertinentes concernant la gestion quotidienne de la trésorerie ainsi que les investissements et placements sur le plus long terme. Car il ne faut pas oublier de se constituer une épargne, pour sa retraite, mais aussi en cas de pertes.



< Retour à la liste des actualités

Simulez votre salaire

EN PORTAGE SALARIAL !

Notre newsletter