Actualités Portage Salarial

Anticiper vos dépenses avant les vacances d’été !

Le 10 juillet 2018

Anticiper vos dépenses avant les vacances d’été !Vacances d’été riment souvent avec sous-activité pour les freelances. Il est donc particulièrement important pour un consultant indépendant d’anticiper ses dépenses en cette période de l’année. Un objectif qui sera plus facile à atteindre pour les freelances en portage salarial.

Freelance et anticipation financière

L’été fait partie, avec la période des fêtes de Noël, des temps de l’année où l’activité des entreprises tourne au ralenti. Pour le freelance, la période estivale se traduit donc bien souvent par une baisse d’activité. Les missions se font rares et vos clients habituels, pour la plupart en vacances, ont peu de tâches à vous confier, en particulier entre la mi-juillet et la mi-août. Il est donc fort probable qu’en été, votre chiffre d’affaires de consultant indépendant soit en berne. Or, en tant que freelance, il est important d’avoir en tête les périodes de l’année où les entrées d’argent seront moindre afin de s’y préparer. Car si vous générez peu ou pas de chiffre d’affaires en été, vos dépenses, elles, restent bel et bien présentes. Incontournables factures professionnelles ou privées à payer, dépenses liées à des congés bien mérités après une activité de freelance intensive…

Une mauvaise anticipation budgétaire peut avoir un impact significatif sur votre activité de freelance. Ne pas anticiper ses dépenses engendre tout d’abord un stress qui se rajoute aux difficultés que tout freelance est susceptible de rencontrer au cours de son activité. En anticipant pas vos dépenses pour faire face à la baisse d’activité liée aux vacances d’été, un consultant indépendant risque également de devoir trouver dans l’urgence des missions complémentaires pour pouvoir payer ses factures. La tentation est alors grande d’accepter des missions mal rémunérées ou qui ne correspondent pas à votre cœur de métier ou à vos aspirations de freelance. Manquer d’anticipation sur le plan financier pour un freelance se traduit ainsi bien souvent par une précarité accrue. Même si, en tant que freelance, vous aurez immanquablement à réaliser des prestations de moindre intérêt à un moment ou à un autre de votre activité professionnelle, mieux vaut éviter de multiplier les missions qui ne feront pas progresser votre carrière de consultant indépendant.

Comment anticiper ses dépenses estivales de freelance

Pour pouvoir anticiper ses dépenses avant les vacances d’été, un freelance doit tout d’abord savoir les estimer le plus fidèlement possible. Pour cela, n’hésitez pas à dresser un bilan financier des années écoulées sur le plan personnel comme professionnel, dans un tableau Excel par exemple. En faisant le point sur ses dépenses passées, un freelance aura ainsi une idée précise des montants engagés, de leur fréquence et de leur caractère obligatoire ou facultatif. Une fois qu’un freelance a une idée globale de ses dépenses et de leur répartition dans l’année, il lui reste à faire en sorte de mettre suffisamment d’argent de côté pour y faire face avec sérénité, même lorsqu’il traverse une période de sous-activité, comme en été par exemple. Un freelance peut ainsi décider de thésauriser un pourcentage du chiffre d’affaires généré par son activité professionnelle.

Quand on est freelance, mieux vaut être fourmi que cigale ! Un consultant indépendant ne doit en effet pas se contenter de mettre de côté la somme minimale qui lui permettra de régler ses dépenses courantes. L’activité d’un freelance connaît des hauts et des bas qui ne sont pas toujours prévisible. Vous n’êtes pas à l’abri d’une mission qui tombe à l’eau ou d’un client qui décide du jour au lendemain de ne plus faire appel à vous. L’argent qu’un freelance doit mettre de côté doit aussi lui servir à pallier une reprise d’activité plus difficile que prévue lorsque les vacances d’été s’achèvent. En anticipant correctement ses dépenses avant les vacances d’été, un freelance pourra enfin profiter pleinement de ce temps de repos avant de reprendre son activité professionnelle sur les chapeaux de roues à la rentrée.

Le portage salarial pour anticiper plus facilement ses dépenses

Il est souvent délicat pour un freelance d’anticiper la totalité de ses dépenses et de savoir quel pourcentage de son chiffre d’affaires prélever pour se mettre à l’abri de tout besoin. Quand on est freelance, les mois se suivent et ne se ressemblent pas. Le chiffre d’affaires, et donc les charges sociales et fiscales qui en découlent, sont en effet extrêmement variables d’un mois à l’autre pour un travailleur indépendant. Pour avoir une meilleure visibilité sur la gestion de ses recettes et anticiper ses dépenses avant les vacances d’été, un consultant indépendant a tout intérêt à exercer son activité professionnelle de freelance en portage salarial. Lorsqu’un freelance choisit le statut du portage salarial, il a tout d’abord le statut de salarié tout en préservant sa liberté d’action professionnelle. Concrètement, un freelance porté est rémunéré mensuellement par sa société de portage salarial à partir du chiffre d’affaires généré par ses missions. Contrairement à un consultant indépendant qui gère sa propre structure, un freelance en portage salarial ne subit pas de déphasage dans le temps entre le chiffre d’affaires encaissé et les charges prélevées sur ce dernier. Les prélèvements sociaux et fiscaux inhérents à son activité de freelance sont en effet calculés et prélevés mensuellement par la société de portage salarial. Le portage salarial permet de plus de prémunir le freelance d’une baisse du chiffre d’affaires en cas de facture impayée par un client. Une société de portage salarial garantit en effet le paiement de sa prestation au freelance tout en se chargeant du recouvrement auprès de son client.

Enfin, lorsqu’un freelance réalise une prestation de longue durée, il est classique que sa société de portage lisse son salaire mensuel, ce qui offre au consultant une meilleure visibilité sur ses entrées d’argent. En bénéficiant du statut de salarié, un freelance porté a également des congés payés. Ces derniers lui sont en général versés sous forme d’indemnités de congés payés en fin de mission. Il est donc d’autant plus facile à un freelance porté de mettre de l’argent de côté pour anticiper ses congés d’été ! L’anticipation de ses dépenses avant les congés d’été est indispensable à tout freelance pour faire face à la baisse de son activité professionnelle. Avec le portage salarial, un freelance a une meilleure visibilité sur ses dépenses comme sur ses entrées d’argent. De quoi passer un bel été !



< Retour à la liste des actualités

Événements

24 juillet
Réunion d'information sur le portage salarial
Toulouse

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

26 juillet
Réunion d'information sur le portage salarial
Visio conference

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

31 juillet
Réunion d'information sur le portage salarial
Paris

Chaque mois, ABC Portage organise des réunions d´information dans les grandes villes de France et en visioconférence...

Simulez votre salaire


Fiches pratiques du consultant

Fiches pratiques du consultant

Besoin de conseils pour développer votre activité de consultant ?

Télécharger gratuitement

Notre newsletter


Espace consultants

Espace consultants

Créez, développez et gérez votre activité de consultant grâce au bureau virtuel ABC Portage

Découvrir