Comment doper son référencement sur le web ?

Le 15 juillet 2020

Votre site manque de visibilité sur le web et cela pénalise le développement de votre activité ? Il est possible que votre site ne coche pas toutes les cases du référencement web. Il est alors essentiel d’appliquer un ensemble d’actions pour gagner en audience et acquérir de nouveaux prospects. Notre article vous donne l’ensemble des éléments à connaître sur la question centrale du référencement d’un site sur le web.

Les principes du référencement sur le web

Il existe, dans le monde, près de 1,8 milliard de sites Internet. Cela signifie qu’il existe plusieurs centaines de pages que les moteurs de recherche doivent « crawler ». Ce terme renvoie aux actions d’évaluations des pages d’un site par les robots d’indexation afin d’en évaluer la pertinence.

Si les moteurs de recherche ne faisaient pas ce travail d’indexation et d’évaluation, les internautes auraient comme tâche de trier les différents sites eux-mêmes. Pour chaque recherche, cela pourrait nécessiter des heures pour arriver potentiellement à un site qui nous convient.

Les moteurs sélectionnent, selon des critères qui leur sont propres, les sites les plus pertinents en fonction de telle ou telle recherche. Néanmoins, il est possible d’apparaître comme pertinent en améliorant son référencement web. Il existe deux grandes familles de référencement : le référencement naturel et le référencement payant. Dans cet article, nous allons essentiellement évoquer le référencement naturel. Le référencement payant fera l’objet d’un autre article.

Nos conseils pour doper son référencement naturel sur le web

Le premier critère pour doper son référencement web reste la question de la qualité. En effet, il apparaît comme essentiel de proposer un contenu à forte valeur ajoutée à sa cible. Cela permet de fidéliser un certain volume de visiteurs. Il s’agit d’une stratégie pertinente pour démontrer toutes ses qualités.

Pour développer votre référencement web, nous vous conseillons les actions suivantes. Elles peuvent être mises en œuvre à des degrés divers en fonction des spécificités de la clientèle.

Réaliser un audit de contenu

Un audit de contenu comporte un certain nombre d’étapes permettant de déterminer les qualités et les défauts d’un site web professionnel. En premier lieu, il est possible d’étudier la vitesse de chargement du site en question.

Les spécialistes retiennent plusieurs indicateurs pour évaluer la vitesse d’un site. Il est important de porter une attention au « délai avant interactivité ». Il s’agit d’un indicateur spécifiant la durée nécessaire à un site pour que ses pages soient fonctionnelles et utilisables par les internautes.

En règle générale, l’audit de contenu se concentre également sur le format et la taille des images, vidéos, ressources, textes, fichiers CSS, etc. Un site qui met du temps à se charger peut révéler des problèmes dans la mesure où les visiteurs risquent d’en partir rapidement. Or, un internaute qui quitte un site en peu de temps fait augmenter le taux de rebond, ce qui est négatif pour le référencement naturel.

Enfin, un audit de contenu peut aussi vérifier l’absence de liens rompus. Un lien rompu ou cassé correspond à une redirection qui mène vers un message « d’erreur 404 ». Les liens rompus altèrent la crédibilité d’un site et lui font perdre des places sur les moteurs de recherche.

Choisir les meilleurs mots-clés

Il est important de comprendre la position stratégique et commerciale d’un site web. Ce dernier traite d’un domaine professionnel en particulier. Il convient alors de déterminer les expressions et mots-clés en lien avec le thème de l’activité principal. En effet, il n’est pas nécessaire d’apparaître dans les premiers résultats sur une multitude de recherches. Il suffit d’être bien positionné sur les mots-clés qui vont générer des ventes.

Après avoir défini les mots-clés, il est parfaitement possible d’opérer une seconde sélection en fonction de la « concurrence » de ces expressions. En effet, certains mots-clés font déjà l’objet de luttes commerciales acharnées par un ensemble d’entreprises. Cela signifie qu’il convient de prendre beaucoup de temps et de mettre des moyens conséquents pour « déloger » des entreprises identifiées sur ces mots-clés. Il peut alors être préférable de doper sa visibilité sur des mots-clés où peu d’entreprises se livrent une concurrence forte.

Publier régulièrement et avec un rythme adapté à votre lectorat

Les spécialistes soulignent régulièrement la nécessité de publier un contenu régulier pour augmenter le référencement de son site. Cette affirmation se confirme dans la grande majorité des situations. Néanmoins, il est nécessaire de prendre en compte le rythme qui convient aux visiteurs d’un site.

En d’autres termes, si vous publiez des dossiers de 20 pages tous les jours ou presque, vos prospects n’auront pas le temps de prendre connaissance de tous les éléments. La régularité ne signifie donc pas la suractivité.

Respecter la bonne réalisation des métadonnées

Rédiger un article ne se limite pas à la création d’un sujet et d’un texte associé. Il est nécessaire de travailler, avec un regard « marketing », les éléments supplémentaires que sont les métadonnées. Ainsi, pour doper son référencement, il convient de :

  • Spécifier, sur chaque page et article, une métadescription. Il s’agit de la présentation de la page ou de l’article sur les moteurs de recherche. Cette description doit, de toute évidence, donner envie de cliquer sur la page.
  • Choisir un métatitle accrocheur. Il n’est pas obligatoire que ce métatitle soit le même que le titre officiel de l’article. Le métatitle doit donner envie, également, de cliquer.
  • Assurer le balisage html. Les balises du langage html permettent de structurer le texte en parties et sous-parties, de créer des listes à puces ou de mettre les expressions-clés en gras. Il s’agit d’un élément essentiel permettant d’indiquer que les textes sont bien construits.

 

En conclusion

La question du référencement est essentielle pour mettre en place une stratégie d’acquisition de la clientèle par le numérique. Il s’agit de disposer d’une vitrine sur le web à même de donner envie aux prospects de recourir à vos services.

Il est donc essentiel de bien analyser sa clientèle et les habitudes de consommation de celle-ci. En fonction des réponses, un professionnel va pouvoir accentuer sa stratégie autour de telle ou telle action de référencement.



< Retour à la liste des actualités

Événements

Simulez votre salaire

EN PORTAGE SALARIAL !

FICHE PRATIQUE CONSULTANT

Besoin de conseils pour développer
votre activité de consultant ?

Télécharger

Notre newsletter