Indépendants : comment réaliser un module de formation ?

Le 10 mars 2021

Indépendants : comment réaliser un module de formation ?Les professionnels, qu’ils soient salariés ou indépendants, ont un besoin de plus en plus fort de formation et d’acquisition de nouvelles compétences. Vous êtes un professionnel indépendant et souhaitez proposer des modules de formation à vos prospects ? Devenir formateur ne s’improvise pas et nécessite de prendre en compte un certain nombre d’éléments. Notre article fait le point sur les actions possibles pour bâtir une formation attractive.

L’importance de la formation et la transmission de savoirs

Les formations permettent d’aider certains professionnels à faciliter leur prise de poste ou à s’adapter aux évolutions prévisibles d’un secteur d’activité. Dans un monde professionnel mouvant et en perpétuelle évolution, l’accès à l’apprentissage est un enjeu crucial et un point central d’une carrière.

Ainsi, pour un professionnel indépendant, la proposition de formations apporte les bénéfices suivants :

  • L’élargissement de son offre. La réalisation de formations vient ajouter une nouvelle corde à son arc. Ce point participe alors à diversifier son offre et à rendre son activité plus agile.
  • L’amélioration de son image de marque. Les professionnels qui sont en mesure de former et d’accompagner accèdent à un statut d’expert et viennent améliorer la perception que les prospects ont d’eux.
  • La spécialisation de son activité. En posant ses connaissances sur un sujet déterminé, un professionnel permet d’être mieux identifié sur son secteur d’activité. Cela peut être l’occasion d’approfondir un thème et de consolider son rôle de personne-ressource.

Avec l’émergence de nouvelles technologies, le rôle de formateur n’est plus uniquement limité aux profils seniors. En effet, les jeunes entrepreneurs peuvent également proposer, souvent avec des techniques pédagogiques innovantes, des modules de formation.

Les enjeux d’un référentiel de formation

Selon l’acception donnée par le Ministère de l’Éducation, on distingue les programmes de cours par rapport aux référentiels. Les programmes regroupent, généralement, des enseignements généraux quand les référentiels se composent d’enseignements techniques et professionnels.

Ainsi, pour les professionnels indépendants, il est préférable de baser sa formation sur les règles encadrant les référentiels plutôt que ceux définissant les programmes. En effet, le public-cible doit être en mesure d’acquérir des compétences et des connaissances applicables dans un champ professionnel donné.

D’un point de vue de la communication externe, le référentiel doit indiquer les points suivants :

  • Les notions-clés abordées ;
  • Les différentes sessions du module de formation ;
  • Le temps nécessaire à mobiliser pour suivre cette formation ;
  • La mise en œuvre concrète dans le champ professionnel.

 

Construire son référentiel de formation

Il est essentiel, avant de lancer une formation, de travailler sur les différents cours proposés, leurs formats ainsi que les attendus en matière d’acquisition de connaissances. Pour ce faire, il est préférable de suivre, le plus possible, le schéma de la Taxonomie de Bloom. Il s’agit d’une méthode pédagogique favorisant l’apprentissage. Dans ce schéma, un indépendant doit donc concevoir son parcours de formation en plusieurs étapes.

La présentation des grands enjeux

Il s’agit de définir l’ensemble des concepts utiles et employés durant la session de formation. Afin de faciliter l’assimilation de ces nouveaux concepts, il est important de prévoir des temps d’échange et de discussions. Lorsqu’un salarié, un entrepreneur ou une personne en recherche d’emploi suit ce type de formation, ce n’est pas pour recevoir un contenu froid. Le besoin de proximité, d’interaction et de dialogue demeure très fort.

Un bon formateur doit être en mesure de répondre à toutes les questions, ou, le cas échéant, savoir où trouver l’information. Un formateur n’est pas dans l’obligation d’avoir, immédiatement, toutes les réponses. Néanmoins, il doit prendre en compte les questionnements complexes pour apporter des réponses lors de la séance de formation suivante.

La mise en application des nouveaux savoirs

Une formation attractive est une formation où chacun est actif. Ainsi, pour les formations dans le domaine du numérique, du design, de la photographie, etc., les formateurs ont la possibilité de donner des exercices d’application concrets. Ce point peut également passer par la prise en main d’un logiciel ou d’un équipement.

Ainsi, pour un parcours de formation fluide et agréable, il est important de prévoir des exercices à réaliser. Ces exercices peuvent être réalisés en direct, durant la session de formation ou donnés en travail à faire en dehors. Le rôle du formateur va alors être de guider les personnes en formation. En corrigeant, avec bienveillance, les difficultés et les erreurs de chacun, un formateur accroît sa position d’expert.

L’évaluation du parcours de formation

Les personnes formées aiment à connaître leur degré d’acquisition et d’assimilation des connaissances. Ainsi, un bon formateur propose des questionnaires ou des exercices pratiques en vue d’attribuer une note. Dans l’optique de crédibiliser sa démarche, un professionnel formateur peut décerner une attestation de réussite à la formation.

Par ailleurs, cette attestation peut, parfois, être partagée sur les réseaux sociaux par les réceptionnaires. Ils participent alors à faire connaître le module de formation et apportent, ainsi, de nouvelles personnes intéressées par la formation.

L’enjeu des certifications professionnelles

La certification des formations professionnelles n’est pas un enjeu à prendre à la légère. Elles sont éligibles à l’utilisation du Compte Personnel de Formation (CPF).

Il convient de rappeler que le CPF est abondé automatiquement dès lors qu’un salarié exerce un emploi. Chaque année, il reçoit 500 € pour se former. Il s’agit donc de moyens financiers importants facilement mobilisables par les salariés (et anciens salariés en recherche d’emploi) pour suivre des modules de formation. Techniquement, avec l’utilisation du CPF, certaines formations peuvent être “gratuites” pour les personnes formées. Cette certification est donc un argument commercial très compétitif.

Dans ce contexte, le portage salarial peut apporter un appui non négligeable. Ainsi, certaines entreprises de portage salarial permettent d’accéder à leurs certifications. Si la formation de l’entrepreneur porté répond aux standards de la société de portage, alors il est possible qu’elle bénéficie de la certification. Les personnes qui le souhaitent pourront alors utiliser leur Compte Personnel de Formation pour suivre les sessions.



< Retour à la liste des actualités

Simulez votre salaire

EN PORTAGE SALARIAL !

Notre newsletter